mardi 17 mai 2016

Louis II de Bavière et l´Ordre royal de Saint-Georges

Adoubement lors de la fête de l´Ordre de Saint-Georges sous Louis II

L´Ordre royal et militaire de Saint-Georges pour la défense de la Foi et de l´Immaculée Conception fut institué par l´Electeur Maximilien II Emmanuel de Bavière en 1726 pour récompenser et honorer la noblesse. Une bulle papale datée du 15 mars 1728 lui reconnaît le statut d´ordre catholique. Pour accéder l´ordre, il fallait pouvoir prouver 32 quartiers de noblesse catholique et 34 quartiers de noblesse allemande. Mais ces conditions très étroites furent quelque peu assouplies en 1871, il ne fallut plus alors prouver que 400 années de noblesse pour chacun des quatre quartiers de noblesse.

Louis II en chevalier de l´Ordre de Saint-Georges

La médaille de l'ordre se compose d'une croix de Malte émaillée en bleu et blanc avec de petites sphères d'or aux extrémités et des losanges formant diagonale entre les bras de la croix. Le médaillon central porte l'image de la Vierge Marie d'un côté et de l'autre montre la scène classique de Saint Georges terrassant le dragon. L'anneau de suspension se compose d'une tête de lion en trophée, et le ruban est bleu avec des bordures blanches. A partir de Louis Ier de Bavière, le Roi de Bavière est de facto Grand Maître de l´Ordre et procède à l´adoubement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire