vendredi 19 décembre 2014

La base du temple d'honneur nazi sur la Place Royale (Königsplatz) de Munich a été dégagée.

Un des deux temples d'honneur (Ehrentempel) en 1936
(Crédit: Archives nationales allemandes)
La Königplatz, la Place Royale, de Munich fut un des hauts lieux de la propagande national-socialiste. Des travaux effectués près de la Place Royale dans le cadre de l'aménagement des abords du nouveau Centre de documentation du national-socialisme (NS-Dokumentationszentrum München) qui s'ouvrira au printemps prochain, le 1er mai 2015, ont permis de dégager le socle d'un des 'temples d'honneur' que le national-socialisme y avait érigé. En 1935 le mouvement nazi avait fait exhumer seize victimes du putsch de Hitler de novembre 1923 et avait transféré leurs dépouilles vers deux temples d'honneur construits près de la Place royale au cours d'une cérémonie solennelle. Le national-socialisme avait en effet fait de la Place Royale un des forums majeurs du mouvement. Un culte devait être rendu  aux seize "martyrs" dans les deux temples d'honneur, protégés par une "garde éternelle".

© NS-Dokumentationszentrum München/Jens Weber

La base nord de l'ancienne "panthéon" nazi sur la Place Royale a été libérée  début du mois de décembre de la végétation qui l'avait envahie. Ces ruines constituent un  vestige architectural de la période nazie et peuvent à nouveau être vues pour la première fois depuis des décennies. Elles seront utilisées à titre de témoin, en relation visuelle avec le nouveau Centre de documentation national-socialiste de Munich (qu'on aperçoit en fond de photo). L'apprentissage et la mémoire peuvent désormais entrer en confrontation directe avec un environnement façonné par l'architecture nazie.

Ce "panthéon" avait été dynamité sur directive du gouvernement militaire américain au début de 1947; et seule la base en est restée. En 1956-1957, on y a planté de la végétation. Au fil des décennies, le lieu a été transformé  en biotope et la base a disparu de la perception visuelle. La base sud restera quant à elle dans cet état.

Le dégagement de ce socle du temple d'honneur nazi a une visée pédagogique: il s'agit d'encourager une analyse critique du passé.

Source: communiqué de presse du Centre de documentation N-S

NS-Dokumentationszentrum
München Brienner Str. 34 
D-80333 München 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire