mercredi 18 juin 2014

Les sculptures de Louis II de Bavière par Elisabeth Ney

Elisabeth Ney by Friedrich Kaulbach.jpg
Miss Ney peinte par Friedrich Kaulbach
en train de réaliser un buste du Roi
 Georges V de Hanovre (1860)
Francisca Bernardina Wilhelmina Elisabetha Ney (née à Münster en Westphalie en  1833- † 1907 à Austin Texas) fut une femme sculpteur germano-américaine. Forte personnalité, elle dut lutter contre la volonté de ses parents pour pouvoir réaliser son rêve: devenir sculpteur. A 19 ans, après avoir entamé une grève de la faim, son père consentit à lui laisser entreprendre des études artistiques à Munich. A l'Académie des Beaux-Arts, Wilhelm von Kaulbach voulut bien l'accepter dans une classe de peinture, mais non aux cours de sculpture. Elle obtint cependant gain de cause. Elle suivit ensuite les cours de Christian Rauch à Berlin.

Elle se fit appeler Elisabeth Ney  à partir de 1856. De 1858 à 1870 elle fut très active comme sculpteur en Europe où elle sculpta le portrait de nombreuses personnalités dont notamment Schopenhauer, Garibaldi, Bismarck, et le Roi de Bavière Louis II dont elle fit le portrait en pied, une statue qu'on peut voir notamment  au Château de Herrenchiemsee. Elle épousa un médecin écossais avec lequel elle émigra aux Etats-Unis en 1871. Son atelier à Austin (Texas) fut transformé en musée après sa mort.

Elle fit le portrait de Louis II alors qu'il était âgé de 23 ans. Après avoir réalisé le portrait de Bismarck, elle eut l'audace d'écrire à Louis II pour lui proposer de réaliser son portrait. Le roi s'enthousiasma pour ce projet au point de faire venir Elisabeth Ney à Munich en lui offrant une villa de style toscan (Maria-Josepha-Strasse 8) et un atelier dans la Résidence, son palais munichois dans la salle Ulysse (Odysseus-Saal der Residenz). Les séances de pose du buste étaient rendues difficiles à cause de la présence des visiteurs du Roi qui faisaient leurs commentaires. Pour le portrait en pied, ce fut différent, elle fit la statue du Roi revêtu de l'uniforme de Grand Maître de  l'Ordre des Chevaliers de Saint-Hubert. Pendant les séances de pose, elle devait porter des vêtements à la grecque, elle ne pouvait regarder le Roi et devait se tenir coite si ce n'est pour lire des extraits de l'Iphigénie de Goethe au Roi. Le Roi tenait à ce que l'atelier d'Elisabteth fut abondamment fleuri. Une relation complice s'établit entre Elisabeth et le Roi et on leur prêta une liaison. Lorsqu'elle devint enceinte en 1870, on crut aussi que c'était dû aux oeuvres de Roi. En fait, elle avait très discrètement épousé son mari, avec qui elle émigra aux Etats-Unis, à l'âge de 39 ans. Ney ne put que réaliser la sculpture en plâtre du Roi Louis II. Un marbre fut exécuté par un sculpteur allemand d'après la statue en plâtre huit ans après la réalisation du plâtre. La sculpture d'Elisabthe Ney est  la seule sculpture en pied de Louis II réalisée en présence du modèle.

Buste du Roi Louis II au Musée national bavarois.

Ludwig statue by Elisabeth Ney, Houston Texas, plaster copy at Herrenchiemsee
Statue en pied du Roi Louis II 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire