vendredi 13 septembre 2013

La justice allemande impose le cours de natation mixte aux élèves musulmanes. Elles pourront porter un burkini.

Slim-Fit Navy-SeawaveLe tribunal administratif fédéral de Leipzig vient de rendre un jugement qui rend contraignant le cours de natation pour les élèves musulmanes et qui permet le port du burkini (ou burquini)*, un maillot qui couvre le corps de la tête aux pieds.

Une école de Francfort avait imposé un cours de natation mixte à ses élèves, Les parents d'une élève, des musulmans d'origine marocaine, avaient porté l'affaire en justice. Il n'était selon eux pas admissible que leur fille soit obligée de côtoyer des garçons au bassin de natation, la vue des  des garçons en maillot étant indécente au regard de leurs croyances, des attouchements même involontaires étaient possibles. Le Ministère de l'éducation avait pourtant permis le port du burkini aux jeunes filles. Mais là aussi, les parents prétendaient que le port du burkini introduisait un facteur de stigmatisation.

Le Tribunal administratif fédéral vient de rendre son jugement et a rejeté la plainte. Il faut raison garder. Les jeunes filles qui décident de porter le voile pendant les cours peuvent fort bien continuer d'être voilées lors d'un cours de natation grâce au port d'un maillot couvrant tout le corps et la tête.


*Le burquini ou burkini, mot-valise entre « burqa » et « bikini », est un vêtement de bain destiné aux femmes musulmanes qui veulent profiter des plaisirs de la plage et de la baignade tout en respectant les préceptes de leur religion[réf. nécessaire]. Il s'agit d'un maillot « intégral », en deux pièces, couvrant tout le corps de la tête aux chevilles. Seuls restent visibles les pieds, les mains et le visage. Le burquini a été conçu en Australie par Aheda Zanetti, jeune styliste d'origine libanaise. (Source: wikipedia à l'article burquini).








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire