lundi 17 octobre 2011

Sankt Wolfgang in Pipping, un rare exemple de gothique campagnard à Munich


Datei:St Wolfang in Muenchen.jpg
Photo Usien
Si l'on visite le château de Blutenburg à l'orée de Munich, il ne faut pas manquer d'aller admirer à l'architecture campagnarde  Sankt Wofgang à Pipping: il s'agit de l'unique exemple d'architecture gothique campagnarde sur le territoire munichois, et, qui plus est, c'est une oeuvre aux proportions équilibrées et dont les qualités minimalistes raviront les puristes.
L'église a été consacrée à Saint Wolfgang de Ratisbonne (934-994 parce qu'elle se situe sur le parcours qu'effectuaient les pèlerins en provenance de Ratisbonne qui désiraient se recueillir dans le Salzkammergut en Autriche: en effet, Wolfgang avait été évêque de Ratisbonne (Regensburg) et s'était retiré à la fin de sa vie en Autriche pour y vivre en ermite.  Sa dépouille fut ramenée à Ratisbonne. Il fut canonisé en 1052. Son iconographie le représente tantôt en évêque, tantôt en ermite et parfois une hache à la main, la hache qu'il aurait lancée en demandant à Dieu où il devait construire son ermitage. L'église  fut consacrée vers le milieu des années 1480.
Au 18e siècle, malgré le fait qu'on songea à utiliser l'église en fond de perspective pour un des dégagements du parc du château de Nymphenburg, elle échappa à la baroquisation. Au 20e siècle elle échappa aux bombardements, deux 'miracles' qui ont fait qu'aujourd'hui nous pouvons admirer les lignes épurées de ce gothique campagnard très pur.

Saint Wolfgang est le saint patron des bûcherons. On fête les Wolfgang le 31 octobre.
Carte postale ancienne


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire