mercredi 18 mai 2011

Le capitaine du Bayern München peu combatif...quand il s'agit d'homophobie. Billet d'humeur.

Fichier:Philipp Lahm.JPGLe capitaine du FC Bayern et de l'équipe nationale de football allemande déconseille aimablement aux joueurs de football de faire leur coming-out.

C'est ce que Philipp Lahm a déclaré  alors qu'il accordait une interview que le  magazine Bunte publie cette semaine (21/2011) . Bien sûr, à titre personnel,  il n'a aucun problème avec les homos, c'est bien le moins qu'on puisse attendre,  mais «pour celui qui le ferait, cela deviendrait très difficile.» Et le constat est pire encore: «Un footballeur connu pour son homosexualité s'exposerait à des commentaires injurieux». "C'est dommage, mais être gay est toujours un tabou dans le monde du fottball, contrairement au monde de la politique ou du show business.“

Mais passons, l'interview s'intéresse surtout au bonheur matrimonial hétérosexuel de Philipp Lahm, marié depuis un an. Il y  insiste sur l'importance d'un dialogue constant au sein du couple.  Il ne trouve ainsi rien de plus terrible que de voir un couple (hétéro) au restaurant qui passe la soirée en se taisant , sans échanger un seul mot!

Il ne faut pas être grand capitaine  pour faire ce type de constat à propos du coming out dans le football, c'est un état de choses tristement connu, même si ces derniers temps l'un ou l'autre joueurs de première division ont fait des déclarations plus encourageantes.

Ce qui est consternant, c'est le manque d'engagement combatif pour un monde sans discriminations qui sous-tend ce type de discours. Le manque d'esprit positif qui seul permet la création d'un monde meilleur. Je pensais que dans le monde du sport, on essayait de se dépasser et de relever les défis...

Reste à souhaiter cependant beaucoup de bonheur familial à Monsieur Lahm, qui a eu la chance de naître hétérosexuel. Lui dire cependant qu'il y a au monde quelque chose de plus terrible qu'un couple silencieux au restaurant, et cette chose c'est un couple composé d'un footballeur gay et de son compagnon qui se sentent interdits de restaurant!

Photo: Florian K.

1 commentaire: