jeudi 26 avril 2018

Mythos Bayern, l'expo annuelle du Land de Bavière du 3 mai au 4 novembre au monastère d'Ettal




"FORÊT, MONTAGNE ET ROYAUME - MYTHOS BAYERN"

Du 3 mai au 4 novembre 2018, le monastère d'Ettal accueillera l'exposition d'État de Bavière 2018. Une expo de 1500  mètres carrés dans l'aile sud du monastère, avec en plus un pavillon créé spécialement pour l'exposition.

Et quel est ce "mythe de la Bavière"? Un paysage, ses habitants et un mode de vie particulier; un roi et ses châteaux, et enfin depuis 1918, le peuple couronné de l '«État libre de Bavière».

Le mythe de la Bavière

L'Allemagne est la Bavière, et la Bavière est la région de Zugspitz!

Qui pense à l'Allemagne, pense à la Bavière. Et lorsqu'on pense à dessiner un tableau représentant la Bavière, on pense aussitôt à la Haute-Bavière avec ses montagnes, ses lacs, ses forêts, sa population, ses costumes, ses coutumes et bien sûr sa bière. Tout cela, on peut le trouver dans la région de Zugspitz et, même en  très condensé, en un seul endroit: autour du monastère Ettal.

Le mythe de la forêt est pour un temps le mythe de la Bavière. Le chasseur bavarois, le "Wildschütz" (chasseur braconnier) a toujours été perçu comme un symbole de liberté.

La forêt de montagne de la région de Zugspitz a donné naissance à l'idée de durabilité et, jusqu'à aujourd'hui, cette idée est profondément ancrée dans l'âme du peuple bavarois. Entouré de montagnes et de forêts, le monastère d'Ettal, dans son cadre de montagnes et proche de la vallée royale du Graswangtal se présentait comme l'emplacement idéal pour la grande exposition annuelle du Land de Bavière.

Les clous de l'exposition sont un bateau vieux de 3000 ans et trouvé au fond de lac de Starnberg et un pavillon circulaire tout en bois construit spécialement pour l'exposition, dans lesquels le visiteur pourra voir les rêves de Louis II dans une vision à 360 degrés. Et des objets touchants, comme ces bottines de montagne de la reine Marie, la mère de Louis II, qui fut aussi la première femme alpiniste de renom, ou encore ce petit cygne en bois, sculpté à Oberammergau, avec lequel joua le petit prince Louis.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire