jeudi 8 mars 2018

Potins et ragots wagnériens du mois d'août 1901: Munich, Bayreuth et Teplitz

Lu dans les Nouvelles diverses de l'étranger du Ménestrel du 11 août 1911

"Munich

Les représentations de la saison d'inauguration du nouveau théâtre wagnérien de Munich dureront jusqu'à la fin de septembre et la direction a engagé pour ces soirées exceptionnelles Mme Hilgermann et MM. Schrodter, Winkelmann et Reichmann, de Vienne, MM. Anthes et Wachter, de Dresde, M. Staudigl, de Carlsruhe, M. Gerhaeuser, de Carlsruhe, et M. Andriessen, de Francfort. L'orchestre sera dirigé par MM. Stavenhagen, Zumpe, Franz Fischer et Rohn. En vertu de la convention avec Bayreuth, on ne jouera à Munich que Tannhäuser, Lohengrin, les Maîtres Chanteurs et Tristan. Plus tard on montera les autres oeuvres de Richard Wagner, à l'exception de Parsifal; on donnera même les Fées avec une mise en scène grandiose.

Bayreuth

— A Bayreuth, presque tous les visiteurs portent cette année l'insigne du jubilé. C'est une médaille en argent à l'effigie du maître, avec les dates 1876-1901. Inutile de dire que ce sont particulièrement les visiteurs qui n'ont pas été à Bayreuth en 1876 qu'on voit affublés de cette médaille, qui est d'ailleurs d'un travail fort médiocre. L'autre bibelot à la mode est une cravate en soie rouge avec, bien au centre, le portrait du maître tissé en or. L'ingénieux industriel qui a trouvé cette cravate fait, paraît-il, des affaires d'or.

— Une nouvelle extraordinaire nous arrive de Bayreuth. Le bourgmestre de la cité wagnérienne a été mis en émoi par les plaintes des pèlerins mélomanes au sujet de leur exploitation par les hôteliers et restaurateurs, et dernièrement il a prononcé publiquement, en plein conseil municipal, un discours bien senti contre ces agissements. C'est surtout contre le fermier du fameux hôtel "Au Soleil", où Wagner a reçu les hôtes des fêtes de la pose de la première pierre, que le bourgmestre a dirigé ses attaques. Une toute petite chambre coûte 30 marcs dans cet hôtel; une chambre de domestique 20 marcs; un simple bock 75 centimes.,C'est principalement le prix de la bière qui a excité l'indignation des braves Bavarois du conseil municipal de Bayreuth. Le bourgmestre a déclaré que le fermier en question est heureusement un étranger; un bourgeois de Bayreuth n'aurait jamais commis la mauvaise action de léser ainsi la bonne renommée et les intérêts de la ville. Finalement, le bourgmestre, M. Casselmann, a demandé et obtenu l'autorisation de publier une déclaration officielle pour mettre en garde les visiteurs étrangers contre les exactions de l'hôtel "Au Soleil". Les plaintes contre cet hôtel sont assez anciennes; il parait que la concurrence de Munich commence déjà à porter des fruits.

Teplitz

Le conseil municipal de la ville d'eaux de Teplitz (Bohème) vient de faire apposer des plaques commémoratives aux deux maisons que Richard Wagner avait habitées lors des séjours qu'il y fit en 1834 et eu 1843. Schopenhauer, le philosophe favori de Wagner, qui avait fait un séjour à Teplitz en 1816, a été honoré de la même façon."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire