samedi 24 mars 2018

Friederike Meyer, très éphémère compagne de Wagner

En mars 1862, Wagner eut l'occasion de voir l'actrice Friederike Meyer sur scène à Francfort. Friederike était  la sœur de la chanteuse Marie-Luise Dustmann, qui allait devenir l'Isolde viennoise de Wagner. Dans une lettre, Wagner exprima son admiration pour son jeu, et peu de temps après, il  la rencontra en personne.

Friederike Meyer était alors l'amante de Guaita, le directeur du théâtre de Francfort, ce qui n'empêcha nullement Wagner de lui rendre visite et de l'inviter à le rejoindre. Le 15 novembre 1862, Wagner et Friederike Meyer se rendirent à Vienne, après que l'actrice eut rompu son engagement au théâtre de Francfort. Friederike ne craignait pas de se compromettre et de s'afficher ouvertement en compagnie  de Wagner. 

La relation de Wagner avec Friederike Meyer fut la cause d'une querelle avec sa soeur Luise Dustmann. Après que  Friederike eut  sans succès passé une audition  au Burgtheater de Vienne, elle quitta la capitale autrichienne. Elle écrivit plusieurs fois à Wagner pour qu'il la recontactât, mais ses lettres restèrent sans effet. Elle disparut alors de la vie du compositeur et se réconcilia avec Guaita.

Luise Dutsmann-Meyer, la soeur de Friederike, lithographie de Josef Kriehuber, 1860
Louise fut l'Isolde de Vienne en 1863, 67 répétitions d'un projet qui avorta.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire