lundi 1 mai 2017

Haus Wahnfried, "Nie sollt Ihr mich be-fragen", un dessin caricatural d'Erich Wilke (mai 1914)


Caricature en dernière page de la revue munichoise Jugend datée du 12 mai 1914.

Juché dans un berceau tracté par une cigogne, Wagner chante un vers que Lohengrin adressait à Elsa von Brabant: "Nie sollst Du mich befragen".  Comme il s'adresse ici à son épouse Cosima et à son fils Siegfried, le "Du" devient un "Ihr". 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire