mardi 14 mars 2017

The mad king dies, une fiction de Max Pemberton




Sir Max Pemberton (1863-1950) était un écrivain britannique spécialisé dans les romans d'aventures et à mystère. Clubman, dandy et journaliste. Son Mad king dies est unroman fictionnel à cadre historique qui brode sur la biographie de Louis II de Bavière et s'amuse à développer de curieux épisodes féminins. Ainsi Louis II rencontre-t-il à Paris une aventurière du nom de Lola qui ne serait autre que la fille de Lola Montès, dont elle porte aussi le prénom. S'ensuivent des péripéties acabradrabrantes, dans lesquelles la jeune Lola est manipulée par Pfistermeister pour contribuer à la chute de Richard Wagner. La page de couverture montre Louis II en train d'examiner la à la bougie la physionomie de Lola qu'il compare avec le tableau pendu au mur de la maîtresse de son grand-père.

Un ouvrage qui a contribué à la formation du mythe Louis II de Bavière.

N'existe à ma connaissance qu'en anglais. Divertissant, sans plus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire