mercredi 1 février 2017

Les Adieux de Wotan par Ferdinand Leeke


Ferdinand Leeke (1859 - 1923) était un peintre allemand, célèbre pour  ses illustrations de scènes des opéras de Wagner, que lui commanda vers 1889 Siegfried Wagner, le fils du compositeur. Originaire des environs de Magdebourg, l'Allemagne, il étudia à l'Académie de Munich avec  Johann Herterich (1843-1905), un peintre de genre et un peintre historique, et avec Alexander von Wagner  (1838-1919),  un peintre paysagiste et de genre d'origine hongroise.

Son oeuvre fut évoquée dans la presse française. En voici deux extraits:

Le Ménestrel du 10 février 1901 évoque le travail de l'artiste en ces termes:  [...] M. Ferdinand Leeke traduit les Drames de Wagner comme feu Gustave Doré les Idylles de Tennyson : en enjolivant la légende. L'ombre de Boecklin ne rudoie point ses veilles! [...]

Dans Comoedia, en 1935, le critique Charles Tenroc commente l'oeuvre de Ferdinand Leeke dans sa présentation du Musée Wagner à Tribschen:

[...]ce qui domine et forée l'émotion de tous ceux dont le cœur a battu aux accents de La Walkyrie, ce sont les trois toiles du peintre Ferdinand Leeke inspirées des œuvres du maître :

'Parsifal devant la Gralsbourg' chevauchant lance au poing, 'Siegfried Waldweben' (murmure des bois) où le jeune héros coucha sur l'herbe dans la pose que les ténors wagnériens ont adoptée, écoute les voix mystérieuses de la forêt. Et l'émotion devient intense au spectacle des 'Adieux de Wotan' que l'artiste a représenté serrant Brunhilde sur sa poitrine en une attitude de douloureuse et infinie tendresse, hésitant à déposer sur la joue pâle de la vierge guerrière le baiser paternel de l'ultime séparation.[...].

Ch. TENROC.

in Comoedia, 22 août 1935

1 commentaire:

  1. I wonder why it's called "Les adieux" (plural) and not "L' adieu." The traditional German name of the scene is "Wotans Abschied" (singular) and in English, "Wotan's Farewell."

    RépondreSupprimer