vendredi 16 décembre 2016

Les poèmes de Robert de Montesquiou consacrés au Roi Louis II de Bavière (6): Great attraction

Great attraction, un poème du Comte Robert de Montesquiou-Fezensac, publié dans son recueil  Les chauves-souris : clairs-obscurs, édité par G.Richard à Paris à partir de 1893. (Notre extrait: page 275 de l'édition remaniée de 1907). Ce sixième poème traite des idées suicidaires et du suicide supposé du Roi.

Il s'agit du sixième poème d'une série tout entière dédiée au Roi Louis II de  Bavière et dont le titre général est REX LUNA (Le Roi lune)


Le Comte Robert de Montesquiou(1855-1921) 

Le comte Robert de Montesquiou, est un homme de lettres, un dandy et critique, né à Paris le 7 mars 1855 et mort à Menton (Alpes-Maritimes) le 11 décembre1921.  Poète, homosexuel et dandy insolent,  il aurait servi de modèle à des Esseintes dans À Rebours (1884) de Huysmans. Il fournit à Marcel Proust l'un des modèles du Baron de Charlus dans À la recherche du temps perdu, ce qui le rendit furieux malgré les dénégations de Proust.
(Plus sur Wikipedia, source de cette introduction biographique)

GREAT ATTRACTION

Le vertige du suicide 
Attirant et mystérieux 
Désormais, ô Prince, réside 
A Berg, dans ton lac sérieux.

Jeunes hommes et jeunes femmes,
Le coeur plein de ton souvenir, 
Vont te rejoindre sous les lames, 
Puisqu'à nous tu ne peux venir,

Cela te fait mainte épousée 
Rétrospective, et des amis 
Que la vie âpre et courroucée, 
Hélas ! ne t'avait point permis !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire