mercredi 21 septembre 2016

La première lettre du Roi Louis II de Bavière à la Princesse Louis Ferdinand de Bavière, une relation qui commence bien

Le Prince et la Princesse Ludwig Ferdinand von Bayern


Le Prince Louis Ferdinand de Bavière, cousin du Roi Louis II, fut aussi un des ses plus proches amis. C´est à lui que le Roi adressa le 10 juin 1886 sa supposée dernière lettre, dont on a depuis quelques semaines le contenu intégral.

Après avoir épousé en Espagne l´Infante María de la Paz de Borbón y Borbón, le Prince Louis Ferdinand  s´installa  avec sa jeune épouse dans un appartement du château de Nymphenburg. A peine arrivée, la Princesse écrivit au Roi pour lui présenter ses respects les plus profonds. Voici une partie de la réponse de Louis II à sa lettre.


Le Roi Louis II à la Princesse Louis Ferdinand de Bavière


                                                                                           Hohenschwangau, le 20 avril 1883

[...] Le gentille et charmante lettre que Votre Altesse royale m´a écrite après son arrivée à Munich* m´a fait grand plaisir. Je suis enchanté d'en apprendre que mon cadeau de noces vous a plu. Je vous souhaite la bienvenue et espère de tout mon coeur que Votre Altesse Royale aime sa nouvelle[demeure et y sera heureuse. J'attends avec plaisir et impatience de faire votre connaissance. Je vous prie, chère Cousine, d´embrasser en mon nom mon cher Cousin Louis Ferdinand et demeure, avec l'entière assurance de ma dévotion,
                                              le Cousin affectionné de Votre Altesse Royale, 
                                                                                                                  Ludwig


Le Roi invitera deux semaines plus tard le Prince et la Princesse à un dîner de gala en l´honneur de leur mariage à la Résidence de Munich.Cela fera l´objet d´un prochain post.

*Les époux princiers sont arrivés le 12 mars à Munich.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire