vendredi 19 août 2016

Le Munich de Domenico Quaglio avant les transformations du Roi Louis Ier de Bavière

Domenico Quaglio (né à Munich, le 1er janvier 1787, mort le 9 avril 1837 à Hohenschwangau) fut un peintre d'architecture majeur du Romantisme allemand. Il est le deuxième des 11 enfants du peintre et de l'architecte Giuseppe Quaglio. Sa famille, originaire d'Italie du Nord émigra pour entrer au service du prince Carl Theodor de Mannheim à Munich.

Quaglio a été formé à la gravure sur cuivre et à la lithographie. c'est avec cette technique qu'il représente des constructions médiévales.  On lui doit notamment trente lithographies de bâtiments du moyen âge allemand ainsi que des vues de Munich que lui avaient commandées le Roi Louis Ier.

Il était peintre et décorateur de théâtre à la cour à Munich. Il devint plus tard peintre de cour et membre de l'académie. Pour le compte Kronprinz Maximilien, il supervisa la reconstruction du château de Hohenschwangau dès 1833. Il est mort avant son achèvement. Sa tombe se trouve  au vieux cimetière de Füssen.

Ses images traitent surtout des bâtiments, des places et des rues de Munich avant les transformations voulues par le roi Louis Ier de Bavière. Ses œuvres ont toujours un caractère documentaire avec le style typique du Romantisme allemand. 

 
Le Viktualienmarkt en 1824 (Stadtmuseum München)

La Résidence en 1827 (Neue Pinakothek)
La future place de l´Odéon. A gauche du tableau un pilier de la Theatinekirche,
en fond de tableau, la route vers Schwabing (la future Ludwigstrasse).
à gauche de la route le café Tambosi, tout à gauche l´ancienne école d´équitation

La rue de la Résidence

Le côté Nord de la Résidence
Vue de Munich depuis le Gasteig en 1812
La Sendlingerstor en 1810





Sources: texte Wikipedia et Neue Pinakothek

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire