lundi 30 mars 2015

Lüftlmalerei, fresques murales à Mittenwald

Le Lüftlmalerei (plus rarement écrit  Lüftelmalerei) désigne en Haute-Bavière, surtout dans la région de Werdenfelser Land située autour de Garmisch-Partenkirchen ainsi qu’au Tyrol et au Sud-Tyrol, une expression artistique de peintures sur les murs extérieurs des maisons. 

Ces peintures sont réalisées selon la technique de la fresque sur façade (Fassadenmalerei) sur le crépis calcaire frais de sorte que les couleurs peuvent pénétrer profondément dans le mortier encore humide les permettant de durer plus longtemps.plus récemment, on a utilisé des techniques de peinture à sec.

L'origine du terme est contesté, mais il s'agit probablement du nom de la maison natale du peintre Franz Seraph Zwinck (1748-1792) à Oberammergau, Zum Lüftl.

Le Lüftlmalerei est une variante populaire du trompe-l'œil. Les ornements visent à donner l'impression d’une peinture du vivant surtout pour les scènes du quotidien, voire d’une sorte d’ « illusion architecturale », d’autant que l’objectif des artistes italiens puis autrichiens et bavarois étaient bien de refléter l’âme des gens de leur temps. 

Les scènes représentent des motifs tant religieux (scènes christiques ou mariales, représentations de saintes et de saintes) que profanes (élégants voyageurs descendant à l´auberge, vie paysanne, petit commerce, marchés,...). On voit aussi des trompe-l' oeil de décoration architecturale (encadrements de fenêtres, linteaux, pilastres et colonnes, ...). 

La Lüftlmalerei serait largement influencée par la Renaissance italienne, qui dès le XVIème siècle atteint les frontières via l’Italie du Nord, le Tyrol Sud et la Bavière, où l’on observe des fresques sur les façades des églises, des châteaux et des maisons bourgeoises.

(Source du texte: notamment Wikipedia en allemand)

Promenade photographique à Mittenwald















Crédit photographique: Luc Roger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire