lundi 4 août 2014

Un nouveau Picasso à la Pinakothek der Moderne de Munich: la Femme au Violon

Pablo Picasso, La Femme au Violon, 1911, huile sur toile,
collection privée, l'oeuvre est prêtée en prêt à long terme à
la Pinakothek der Moderne© Succession Picasso /
VG Bild-Kunst, Bonn 2014
À compter d'aujourd'hui,"La Femme au Violon", le tableau peint par Pablo Picasso au printemps 1911, enrichira la collection d'art moderne à la Pinakothek der Moderne et comblera une lacune dans la collection du musée. Ce prêt à long terme en provenance d'une collection privée allemande complète la collection des œuvres de l'artiste le plus important du 20ème siècle avec un chef-d'œuvre du cubisme analytique.

"Femme à la mandoline" de Braque
Cette peinture permet d'apprécier le raffinement  du vocabulaire cubiste de Picasso. La «Femme au Violon», incarne une forme géométrique du cubisme de la figuration profondément abstraite. La mise en corrélation de la "Femme à la mandoline" de George Braque (1910), une autre œuvre majeure du cubisme à la Pinakothek der Moderne, et de la "Femme au Violon» de Picasso permet d'approcher un des dialogues artistiques marquants de la période du modernisme. La «Femme au Violon" captive le regard par l'élégance des teintes  gris-brun vibrantes, et par la dissolution radicale de la forme del'instrument de musique décomposé en une figure géométrique. Avec cette oeuvre, on se trouve au point culminant de la non-figuration dans l'œuvre de Picasso. 

Ce tableau a une histoire remarquable. Il fut prêté par le célèbre marchand d'art parisien  à la désormais légendaire «Sonderbund Ausstellung» à Cologne en 1912. Après son acquisition par le collectionneur et marchand d'art Alfred Flechtheim, il a présenté lors de la première rétrospective Picasso tenue sur le sol allemand, à la Moderne Galerie de Heinrich Thannhauser à Munich en 1913. L'oeuvre a ensuite changé plusieurs fois de mains plusieurs fois avant de se retrouver , en 1927, dans la célèbre collection du fabricant de textile  Hermann Lange à Krefeld. Aujourd'hui, un siècle après, elle revient à Munich compléter l'excellente collection de cubisme et d'art d'avant-garde de la Pinakothek der Moderne. 

Source du texte: adaptation libre de la présentation de la Pinakothek der Moderne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire