vendredi 28 juin 2013

Memento mori: un ballet avec des chorégraphies de Karl Alfred Schreiner et Edward Clug à la Reithalle



Le Theater-am-Gärtnerplatz présentera à partir du 6 juillet son dernier spectacle de la saison à la Reithalle de Munich sur la thématique du memento mori, un spectacle qui veut représenter l'être humain  tant dans sa singularité que dans sa finitude, son impermanence. Le directeur du ballet Karl Alfred Schreiner a travaillé de concert avec Edward Clug pour monter ce ballet en deux parties sur des musiques de Luigi Cherubini et de Giovanni Battista Pergolesi.   L'orchestre et les choeurs du Theater-am-Gärtnerplatz seront placés sous la direction de Michael Brandstätter

Ballet memento mori

Première partie: chorégraphie de  Karl Alfred Schreiner sur le Requiem de Luigi Cherubini
Deuxième partie: chorégraphie d'Edward Clug sur le Stabat Mater de Giovanni Battista Pergolesi
Solistes: Ann-Katrin Naidu et Elaine Ortiz Arandes.

Nous sommes mortels, la mort nous accompagne depuis notre naissance. Le ballet interroge la dimension sociale de la mort. La déchéance et la décadence, la comédie et l'intrigue,le pouvoir et ses séductions comme ses conséquences mortelles défilent dans une danse de mort, qui célèbre cependant la vie.Quand les plus puissants d'entre les puissants manipulent des peuples entiers comme des jouets entre leurs mains,  la spirale du déclin est inéluctable. Alors la Mort se trouve soudain devant nous et elle se frotte les mains, elle se met à danser et nous entraîne, pauvres pécheurs,  dans sa sarabande infernale.

Du 6 au 14 juillet à la Reithalle
Réservations: cliquer ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire