mercredi 15 mai 2013

Le Saint Sébastien de Freising a la flèche légère



L'iconographie de Saint Sébastien le présente généralement dénudé, attaché à un poteau et transpercé de flèches. Ici l'artiste baroque a préféré le présenter encore libre, en grand uniforme d'officier romain accompagné d'un angelot porteur d'un carquois contenant les flèches du martyre. Peut-être le sculpteur a-t-il voulu saisir le moment où le bel officier proclame sa foi chrétienne au mépris de la persécution attendue? On est loin des représentations habituelles qui présentent le saint transpercé de plusieurs flèches.

Vu à la Cathédrale Sainte-Marie et Saint-Corbinien de Freising, une cathédrale dont la décoration intérieure est due aux frères Asam.

On invoque ce saint pour se protéger de la peste et des maladies contagieuses. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire