mercredi 3 avril 2013

Munichois célèbres: Hans et Sophie Scholl

Lettres et carnets
Résumé de l'éditeur

Hans Scholl : né le 22/9/1918, exécuté le 22/2/1943. Sophie Scholl : née le 9 mai 1921, exécutée le 22/2/1943. Deux noms, deux destins, représentatifs de milliers d’autres : les autres membres, étudiants et amis du mouvement résistant « La Rose blanche », et tous ceux, anonymes, qui ont cru que la défense active des droits de l’homme importait davantage que la soumission au despotisme. Il importait donc de proposer à un public jeune, connaissant peu ces mouvements résistants allemands, une autre vision de la guerre et aussi de la jeunesse de ces années-là. Des quelque 700 lettres et documents réunis au fil des ans par Inge Aicher-Scholl, plus de 250 ont été ici réunis pour cette édition de la correspondance d’Hans et Sophie Scholl. Les correspondances, maintenues dans un ordre chronologique, ont été croisées, agrémentées de nombreuses notes et commentaires et précisions à caractère historique ou plus personnel. Du coup, les personnages prennent vie, comme remodelés par la plume d’un romancier et peu à peu se dessine leur évolution psychologique et leur aspiration de plus en plus forte à un idéal.

Un ouvrage fondamental pour approcher la résistance courageuse de certains Allemands au nazisme.

Les étudiants à Munich  connaissent bien la Geschwister-Scholl-Platzt, la petite place semi-circulaire située devant l'Universtité Ludwig Maximilian  de Munich(LMU) dont le nom commémore les deux courageux étudiants décapités en 1943.

Source de la photo: wikipedia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire