mardi 19 mars 2013

La saison 2013-2014 du Bayerische Staatsoper

Photo : 1943 – 1963 – 2013

Mehr dazu gibt's morgen bei unserer Pressekonferenz zur Spielzeit 2013/14. Ab 10 Uhr könnt ihr per Live-Stream dabei sein und Fragen stellen: http://bit.ly/jahrespressekonferenz
1943 et 2013, 50ènne anniversaire de la réouverture (1963)
C'est un Directeur général tout sourire, détendu et ravi qui a présenté ce matin à la presse la saison 2013-2014 du Bayerische Staatsoper. La présentation était retransmise en live sur internet et les internautes pouvaient poser leurs questions que relayaient un opérateur présent dans la salle. 

Kirill Petrenko. © Wilfried Hösl
Kirill Petrenko
Le Directeur général, Nikolaus Bachler, a d'abord présenté le nouveau Directeur musical, Kirill Petrenko. Les deux hommes se connaissent bien et s'apprécient, et font preuve d'une complicité manifeste. Petrenko, dont la carrière est remarquable, arrive à la direction musicale d'une des plus prestigieuses maisons d'opéra tout auréolé du sa désignation parallèle au Festival de Bayreuth où il dirigera le Ring à partir de cet été, et sans doute pour plusieurs saisons. Le public de l'opéra de Munich bénéficiera de l'expérience de ce double engagement lorsque Petrenko dirigera dans les années à venir à Munich les reprises du Ring monté la saison dernière dans la mise en scène d'Andreas Kriegenburg.

Pour marquer le 50ème anniversaire de la réouverture de la Maison, détruite par les bombardements de 1943 et réouverte en 1963, le Théâtre National reprend Die Frau ohne Schatten, qui fut précisément l'opéra de Richard Strauss qui ouvrit la saison 1963-1964. L'année 2013 sera placée sous la bannière nietzschéenne puisque le thème de la saison prochaine provient de Ecce homo, un écrit autobiographique du philosophe:  Wie man wird was man ist? Comment l'on devient ce que l'on est?  Un thème qui convient fort bien en cette année anniversaire. 1943 – 1963 – 2013. Des années phares, on peut l'espérer aussi pour 2013 avec la nouveauté toujours marquante pour une grande maison d'opéra d'un changement de la direction musicale, et un remarquable ensemble de nouvelle sproductions. Qu'on en juge:

Kirill Petrenko dirigera fin novembre Die Frau ohne Schatten, que met en scène Krzysztof Warlikowski. On pourra ensuite voir La forza del destino mis en scène par  Martin Kušej, avec Asher Fisch au pupitre. De Mozart, Kiril Petrenko dirigera La clemenza di Tito dans une mise en scène de Jan Bosse. Au printemps 2014, Kirill Petrenko s'attaquera à Die Soldaten de Bernd Alois Zimmermann, une oeuvre exigeante qui aux dires du nouveau directeur musical suppose un travail de préparation intense. L'oeuvre sera jouée dans une mise en scène d'Andreas Kriegenburg. Le Festival d'été 2014 se fera sans la présence du directeur musical retenu par le Ring à Bayreuth. Il s'ouvrira par le Guillaume Tell de Rossini,dirigé par Dan ettinger et mis en scène par Antu Romero Nunesqui fait ses débuts à l'opéra de Munich. Enfin L’Orfeo de Monteverdi rentre au répertoire du Bayerische Staatsoper vers la fin du festival , mis en scène par dDvid Bösch et dirigé par Ivon Bolton.

35 autres productions seront reprises dont Babylon, Boris Godounov, La Calisto, L’Enfant et les sortilèges / Der Zwerg, Eugene Onegin, Rusalka,Salome, Il turco in Italia et Wozzeck. Un concert est prévu pour commémorer le 150ème anniversaire de la naisssance de Richard Strauss. L'Opera Studio The Rake’s Progress au Théâtre Cuvilliés.

Nikolaus Bachler s'est dit très heureux de l'expérience du live stream qui en un an a compté plus d'un million de visiteurs pour 9 productions. Cette expérience de démocratisation de l'opéra est plus que concluante et sera poursuivie et encore améliorée tout au long de la saison prochaine.

On retrouvera en 2013-2014 des artistes de renommée internationale comme, pour ne citer qu'eux,  Diana Damrau (en Violetta), Edita Gruberova (Lucrezia Borgia), Anja Harteros (Tosca), Anna Netrebko (Macbeth), Joseph Calleja (présent pour cinq productions dont les Contes d'Hofmann et Butterfly), Ildebrando D'Arcangelo (Il turco in Italia), Jonas Kaufmann (Il trovatore), Erwinn Schrott (Le nozze di Figaro).

LES PREMIERES

Richard Strauss
Die Frau ohne Schatten
Kirill PetrenkoKrzysztof Warlikowski
Le 21 novembre 2013 (Nationaltheater)

Giuseppe Verdi
La forza del destino
Asher FischMartin Kušej
Le 22 décembre 2013 (Nationaltheater)

Wolfgang Amadeus Mozart
La clemenza di Tito
Kirill Petrenko / Jan Bosse
Le 10 février 2014 (Nationaltheater)

Igor Strawinsky
The Rake's Progress
par l'Opera Studio
30 avril 2014 (Cuvilliés-Theater)

Bernd Alois Zimmermann
Die Soldaten
Kirill Petrenko / Andreas Kriegenburg
25 mai 2014 (Nationaltheater)

Gioachino Rossini
Guillaume Tell
Dan Ettinger / Antú Romero Nunes
Festival, le 28 juin 2014 (Nationaltheater)

Claudio Monteverdi
L'Orfeo
Ivor BoltonDavid Bösch
Festival le 20 juillet 2014 (Prinzregententheater )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire