dimanche 20 janvier 2013

Valéry Gergiev dirigera le Münchner Philarmoniker

Valéry Gergiev devrait devenir en 2015 le directeur musical de l'orchestre philharmonique de Munich. Avec cet engagement, la Ville de Munich se dotera d'un des meilleurs chefs d'orchestre actuellement en exercice. Cet engagement devrait aux dires de l'ensemble de la presse allemande se voir confirmé par le Conseil communal de la ville de Munich mercredi prochain. Hans-Georg Küppers, responsable de la politique culturelle en charge du projet, présentera les détails d'une proposition de contrat au conseil communal, qui se réunira à bureaux fermés pour les entendre et rendre sa décision. Selon toute vraisemblance, Gergiev, né en 1953 à Moscou remplacera Lorin Maazel (83 ans)  à partir de 2015. 

Gergiev, on le sait, préside déjà aux destinées du Théâtre Marinski à Saint-Petersbourg, et à celles du London Symphony Orchestra. Si toute la presse célèbre unanimement ses immenses qualités de chef d'orchestre, la question de son emploi du temps pose davantage question. Le chef russe continuera-t-il à assurer les trois directions musicales de front, et, pratiquement, à quel rythme?

Né en 1953 à Moscou d'une famille originaire du Causase, il se fit remarquer dès 1976 en remportant le Prix Herbert von Karajan à Berlin , un prix destiné à récompenser  notamment le travail de jeunes chefs d'orchestre. Il préside aux destinées de l'opéra pétersbourgeois depuis 1988, avec les remarquables résultats que l'on sait. On lui doit la découverte de nombreuses et talentueuses voix d'opéra, parmi lesquelles Anna Netrebko.  Gergiev est un dirigeant invité des plus convoités dans les plus grandes maisons du monde. On se souvient encore de son Boris Godounov de 1991 à l'Opéra de Munich (Bayerische Staatsoper). En mai dernier, on a pu apprécier l'extrême précision et la brillance explosive de son travail  dans sa direction des symphonies 7 et 9 de Dimitri Chostakovitch au Gasteig, où Valéry Gergiev dirigeait son propre orchestre du Marinski, pour le plus grand bonheur des Munichois.

Si comme il est probable l'information se confirme, ce seront deux grands chef russes qui domineront la scène musicale munichoise, puisque le chef Kirill Petrenko remplacera Kent Nagano au pupitre de l'orchestre d'état bavarois au Théâtre national à partir de la saison prochaine.

Pour plus d'informations biographiques voir le site du Théâtre Marinski. (source de la photo)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire