mercredi 30 janvier 2013

Le Ministre des Affaires étrangères allemand critique le projet de loi russe contre la propagande homosexuelle

File:Westerwelle 2012.jpgSelon le magazine Spiegel on line de ce mardi, le chef de la diplomatie allemande Guido Westerwelle  a exprimé lundi soir  à Vladimir Grinine, l'ambassadeur de Russie à Berlin, sa réprobation à l'encontre du projet de loi russe contre la propagande homosexuelle, adopté en première lecture à l'unanimité moins une voix par les députés de la Douma vendredi dernier . C'est au nom de son amitié pour la Russie et de son désir de voir Moscou défendre les droits de l'homme et les valeurs démocratiques que Guido Westerwelle s'est exprimé, arguant également que l'adoption du texte nuirait aux bonnes relations de la Russie et de l'Europe.

Le texte doit encore fait l'objet de deux lectures à la Douma puis être approuvé par le Conseil de la Fédération, la chambre haute du Parlement, avant d'être ratifié par le Président Poutine. les réactions négatives à ce texte s'accumulent. Les Etats-Unis se sont eux aussi dits profondément préoccupés par ce projet de loi qui porte atteinte aux libertés d'expression et de réunion.

A noter qu'on ne trouve à l'heure actuelle aucune mention de l'intervention de Guido Westerwelle sur son site en ligne.

Les réactions de l'opposition allemande, notamment du SPD (socialistes), sont encore plus tranchées. Le député Johannes Kahrs parle d'un affront de la Russie contre les droits de l'homme et  les traités internationaux, et d'une régression de la civilisation. Le SPD demande aussi que le Conseil de l'Europe se saisisse de l'affaire.

Plus d'infos sur les réactions en Allemagne sur queer.de

Source de la photo: cliquer ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire