mardi 15 janvier 2013

Expo photo: K-People, la vie queer à Kiev

K-People
Le photographe Stanislaw Mischtschenko  (29 ans) travaille un appareil Lomo, un ce tout petit appareil fabriqué en série pendant l'Union soviétique, le Lomo est équipé d'un objectif particulier qui a tendance à saturer les couleurs des photos et rend les bords de l'image plus sombres (vignettage). Le Lomo a donné son nom à un mouvement artistique : la lomographie. Selon Mischtschenko , on ne sait jamais ce qui va résulter d'une prise photographique.

Mischtschenko est un activiste LGBT de Kiew. il a photographié la scène gay, lesbienne, bi et transsexuelle de sa ville avec divers appareils Lomo, dont la technique accentue le caractère instantané et immédiat de la photographie analogique.

On pourra voir l'exposition "K-People – Queeres Leben in Kiew" pendant trois semaines à partir du 19 janvier au centre communautaire gay de Munich, le SUB. Vernissage le  19 janvier à 15 heures au Sub, 14, Müllerstrassse

Stas MishchenkoA noter que des photos signées par le photographe seront mises en vente au prix de 10 euros la photo. Les fonds ainsi récoltés serviront à soutenir le groupe de travail Kiev des LGBT munichois. Un travail bien nécessaire quand on écoute parler le photographe: Chez nous, il n'y a pas de communauté [LGBT] comme en Europe de l'ouest. Elle n'a quasi pas de visibilité et la société travaille de manière intensive à ce que nous restions cachés- par le biais de manifestations, de lois anti gay et de brutalités. Avec ses photos, Mischtschenko travaille contre le courant homophobe dominant et cherche à donner une visibilité aux personnes LGBT en Ukraine.

Source de l'info et crédits: Subonline

Une des photos de l'expo: photo de Nikolay Samborski, 25 ans, très engagé auprès de l'ONG
Gay alliance à Kiev.



Heures d'ouverture: le Sub est essentiellement ouvert en soirée, entre 19 et 24 heures, sauf le samedi, à partir de 20 heures. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire