lundi 23 juillet 2012

La croix gammée bannie du festival de Bayreuth: Evgeny Nikitin quitte le festival, avec une réputation injustement salie


Evgeny NikitinScandale à Bayreuth avant même l'ouverture du festival: le baryton-basse russe Evgeny Nikitin a annoncé sa décision de quitter le festival qu'il devait ouvrir en chantant le rôle-titre du Vaisseau fantôme. Le motif du scandale: Nikitin a le corps tatoué à l'extrême et porte sur le torse une croix gammée cachée sous un autre tatouage. C'est la chaîne de télévision publique allemande ZDF qui a révélé ce tatouage dans une émission diffusée vendredi passé.

Bayreuth est encore hantée par son passé de sanctuaire nazi, même si depuis 1951, les frères Wolfgand et Wieland Wagner s'étaient efforcé de faire disparaître toute référence idéologique de ce haut lieu de culte wagnérien.

Nikitin est rattrapé par son passé: c'est entre 16 et 18 ans qu'il s'était fait tatoué alors qu'il participait à la scène Heavy Metal et Hard Rock. Le Russe, qui ne parle pas un mot d'allemand, avait cédé à un engouement adolescent sans sans doute trop bien comprendre la portée des symboles dont il s'était fait décorer le corps. Il regrette aujourd'hui cette erreur de jeunesse.

A Bayreuth, Nikitin sera remplacé au pied levé par le baryton sud-coréen Samuel Youn.


Réaction outrée au Bayerische Staatsoper

Nikolaus Bachler (© Markus Jans)
Nikolaus Bachler
A Munich, Nikolaus Bachler, le Directeur général du Bayerische Staatsoper, s'est porté à la rescousse du chanteur et n'a pas mâché ses mots pour stigmatiser la famille Wagner. Monsieur Bachler s'est adressé avec des propos très fermes à divers médias (Sueddeustche Zeitung/AFP) en rappelant que Nikitin a exprimé ses regrets, "des regrets que je n'ai jamais entendu de la part de la famille Wagner ces cinquante dernières années".

"Sur l'histoire de Nikitine, je vois d'abord plus un problème de Bayreuth et de la famille Wagner que du chanteur""Je trouve cela particulièrement hypocrite que la bêtise d'un chanteur de rock de 16 ans, qui a entre-temps depuis longtemps regretté cela et a essayé de le réparer, soit puni, justement par la famille Wagner"

Monsieur Bachler est scandalisé par le fait que la famille Wagner n'ait même pas pris la peine de faire une conférence de presse commune avec le chanteur, et, en s'en abstenant, d'avoir nui à la réputation du chanteur.

On aura l'occasion d'entendre cet excellent chanteur à l'Opéra de Munich lors de la prochaine saison: les 11, 14 et 18 novembre 2012, et le 3 juillet 2013 dans Lohengrin, puis le 31 juillet 2013 dans Parsifal.

Copie d'écran de l'émission Aspekte de la ZDF

Et, à l'attention des germanophones, voici le texte complet de la prise de position du Directeur général de l'opéra de Munich:

"Ich sehe in der Causa Nikitin zunächst mehr ein Problem Bayreuths und der Wagner-Familie als eines des Sängers. Dass die Torheit eines 16-jährigen Rocksängers, der diese längst bereut und versucht hat, ungeschehen zu machen, ausgerechnet nun von der Wagner-Familie geahndet wird,
finde ich verlogen. Man zeigt offenbar mit dem Finger auf jemanden anderen, weil man mit der eigenen Geschichte ein Problem hat. Nikitin hat in seinen Aussagen den Vorfall nicht nur bedauert, sondern auch Reue gezeigt. Eine Reue, die ich von der Familie Wagner in den letzten 50 Jahren nie vernommen habe. Wenn die Festspielleitung schon den Entschluss fasst, den Sänger aus der Produktion zu nehmen, hätte man auch eine andere Vorgangsweise wählen können. Eine gemeinsame Pressekonferenz wäre wohl ein angemesseneres Mittel gewesen, als Nikitin zum Rücktritt zu nötigen und somit den Ruf des Sängers zu beschädigen. Das Ganze ist eine zutiefst unschöne Geschichte und zeigt, wie die Vergangenheit immer noch gegenwärtig ist.“










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire