dimanche 29 avril 2012

Bons livres: James Frey, Le dernier testament de Ben Zion Avrohom

De loin, le meilleur livre qu'il m'ait été donné de lire ces derniers temps, voire ces dernières années. A lire dans l'original anglais pour les anglophones: The final Testament of the Holy Bible. Encore plus génial si on est familier avec la Sainte Bible. 

Présentation de l'auteur

« Dans ce livre, j'essaye d'imaginer l'histoire telle qu'elle serait si le Messie, ou Jésus-Christ, était toujours vivant et vivait à New York en plein XXIe siècle. À quoi est-ce qu'il ressemblerait, en quoi est-ce qu'il croirait, comment est-ce qu'il vivrait ? Il aurait des liaisons avec des hommes, engrosserait les filles, il soignerait les malades et pratiquerait l'euthanasie…

Et vous, que feriez-vous si vous le rencontriez ? Mon but n'était pas de réécrire l'histoire du Christ. Je voulais créer une nouvelle mythologie, une qui ait du sens dans un monde d'armes nucléaires, de connaissances scientifiques avancées, d'Internet, de tests et de manipulations génétiques, un monde où l'on ne considère plus l'homosexualité comme un choix. Ce que je voulais, c'était raconter une histoire, faire une oeuvre d'art qui prenne tout son sens dans un monde sur lequel nous savons des choses que les gens ou les écrivains ne pouvaient pas savoir, ni même imaginer, il y a 2000 ans. Ai-je atteint mon but ? Les lecteurs, le temps, et l'Histoire me le diront. »

James Frey

Traduit dans 38 langues, James Frey est l'auteur de :
Mille Morceaux (Belfond, 2004),
Mon ami Leonard (Belfond, 2006),
et du très remarqué L.A. Story (Flammarion, 2009, J'ai lu, 2011).

Originaire de Cleveland, Ohio, il vit désormais à New York.

Pour voir le site de l'auteur en anglais: cliquer ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire