dimanche 18 mars 2012

Saison 2012-2013: le Gärtnerplatztheater nouveau est arrivé!

Joseph E.Köpplinger
Le théâtre populaire de Munich par excellence va bientôt entre en période de mutation. D'abord parce que ce théâtre, qui est depuis sa fondation il y a près de 150 ans le chouchou des Munichois, va être rénové de fond en comble l'espace de deux ou trois saisons et va jouer en délocalisation. Ensuite parce qu'un nouvel intendant, Joseph Köpplinger,  un nouveau directeur musical, le vénitien Marco Comin,  et un nouveau maître des ballets, Karl Alfred Schreiner,   y prennent leurs fonctions dès la saison nouvelle. Le nouvel intendant a présenté son projet ce vendredi à la presse. Le site du théâtre l' a ensuite mis en ligne.


Les travaux de rénovation et la délocalisation 

Kisten in der neuen WerkshalleIls vont durer deux à trois saisons et sont estimés à environ 70 millions d'euros. Pendant deux ou trois années le Theater-am-Gärtnerplatz sera fermé et jouera dans d'autres salles. C'est l'option de la relocalisation sur plusieurs salles qui a été retenue. Le théâtre fermera ses portes en mai 2012 et rejoint ainsi le Deutsches Theater, lui aussi en rénovation, mais qui a quant à lui choisi de jouer sous chapiteau à Fröttmaning.

Le Gärtnerplatzttheater a opté pour une délocalisation en étoile sur six lieux différents. En 2012-2013, malgré l'exil imposé, le théâtre connaîtra pas moins de 203 représentations: trois spectacles seront  accueillis par le Deutsches Theater et joués sous le chapiteau de Fröttmaning; les autres spectacles seront joués au Prinzregententheater, au Théâtre Cuvilliés, à la Vieille Halle des Congrès (Alte Kongresshalle) et à la Reithalle; le Musée de la Ville (Stadtmuseum)  hébergera les concerts.

La saison 2012-2013

Joseph Köpplinger a conservé la tradition du théâtre populaire, alternant dix opéras, opérettes, ballets et comédies musicales, dont une création munichoise et deux créations mondiales. Avec également des spectacles orientés vers les familles et le jeune public. La politique des prix reste quasi inchangée, à l'exception des places les moins chères qui passent à présent à 11 euros. 

Spectacles et premières en 2012-2013

Début de saison à Fröttmaning le 11 octobre avec L'auberge du cheval blanc (Im weissen Rössl) de Ralph Benatzy, avec pour une partie des représentations le célèbre Maximilian Schell dans le rôle du Kaiser. La mise en scène est assurée par le nouvel intendant, qui n'en est pas à son coup d'essai pour ce chef d'oeuvre du répertoire d'opérettes. A souligner qu'on s'attend à un énorme succès puisque pas moins de 34 représentations sont programmées.

Le 25 octobre on découvrira le Don Pasquale de Donizetti mis en scène par  Brigitte Fassbaender au Théâtre Cuvilliés avec l'excellent Franz Hawlata, bien connu des Munichois puisque qu'il a fait ses débuts au Theater-am-Gärtnerplatz et qu'on a pu récemment l'entendre en Ochs von Lerchenau au Bayerische Staatsoper.

A partir du  30 novembre on pourra entendre Jeanne d'Arc au bûcher (Johanna auf dem Scheiterhaufen), l'oratorio dramatique d'Arthur Honegger, à la Vieille Halle des Congrès. 

Pour Noël, une comédie musicale pour les familles, le Livre de la jungle, à Fröttmaning. 

Quasi "Haus- Choreograf" am Stadttheater Klagenfurt: Alfred Karl Schreiner
Karl Alfred Schreiner
Le nouveau maître des ballets, Karl Alfred Schreiner, présentera sa chorégraphie de la Belle au bois dormant à partir du 26 janvier dans la Reithalle. Et, le 21 février, dans la même salle, Cabaret, dans une mise en scène de Werner Sobotka, avec Gisela Ehrensperger en Fraülein Schneider.

Anything goes, la comédie musicale de Cole Porter, sera ensuite montée au Deutsches Theater par le nouvel intendant.

Le 12 avril, au Prinzregententheater, première de la pièce maîtresse de Karl Millöcker, Der Bettelstudent, mise en scène par Emmy Werner, bien connue du Wiener Volkstheater. Et, dans la même salle, création mondiale le 1er juin de la farce musicale Der Präsident composée par Friedrich Cerha d'après Eins, zwei, drei de Franz Molnar.

Et pour clôturer la saison, un second ballet, Memento mori, une création mondiale d'Edward Clug et Karl Alfred Schneider, sur des musiques de Luigi Cherubini et Gian Battista Pergolesi. Première le 6 juillet à la Reithalle.

Liens utiles


Le site du nouvel intendant Joseph Köpplinger
Le programme détaillé de la saison sur le site du Theater-am-Gärtnerplatz
Alfred Karl Schreiner sur Munichandco










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire