samedi 12 novembre 2011

Les Wittelsbach dans les timbres poste bavarois



Fichier:Schwarzer Einser.jpgLe royaume de Bavière (Bayern) prit la décision d'émettre des timbres poste le 22 février 1849, sous le règne de Maximilien II. Ce fut le premier état allemand à en émettre. Les premiers timbres comportaient seulement un chiffre. Vu l'atmosphère révolutionnaire qui régnait à l'époque, il n'était pas pensable de représenter la tête du Souverain sur un timbre poste. Le premier timbre fut mit en circulation le 1er novembre 1849. Il est connu sous le nom de Schwarzer Einser en allemand à cause de son graphisme. En français on le désigne sous le nom de Un kreuzer noir de Bavière.

Plus tard, le Roi Louis II de Bavière (Roi de 1864 à 1886) refusa lui aussi de figurer sur des timbres poste.

A partir de 1867, les timbres carrés à chiffres furent remplacés par  des timbres représentant les armes du pays en relief.

A la création de l'Empire allemand (Deutsches reich) en 1871, l'administration de la poste bavaroise resta autonome.

 
Datei:Bayern 1911 92 Prinzregent Luitpold.jpg
En 1911 on émit des timbres (à 5, 10 et 20  Pfennig) à l'effigie du Prince Régent Luitpold (Régent de 1886 à 1912), à l'occasion du 25ème anniversaire de sa Régence. Un timbre de 5 Pfennig, émis le 10 juin 1911. Il existe aussi des timbres de service à son effigie.  Il s'agit donc du premier Wittelsbach à figurer sur un timbre poste bavarois.






Datei:Bayern 1911 91 I Prinzregent Luitpold.jpgDatei:Bayern 1911 78 Prinzregent Luitpold.jpg
Bayern – Dienstmarken Prinzregent Luitpold
Timbre de service perforé















Datei:Bayern 1914 95 König Ludwig III.jpgEn 1914, émission de timbres  à l'effigie du dernier Roi de Bavière, le Roi Louis III. Ces derniers timbres marquent l'introduction dans l'histoire de la philatélie du procédé de l'héliogravure (timbres imprimés sur des planches obtenues par des moyens chimiques, après insolation naturelle ou artificielle. Ce procédé a fait son apparition philatélique en Bavière avec la série de 1914 à l'effigie du Prince Louis III, alors régnant).

En 1918-1919, on retrouve les timbres à l'effigie de Louis III, mais avec la surimpression Freistaat Bayern ou Volksstaat Bayern. La Poste bavaroise fut définitivementintégrée dans la poste allemande en 1920 (République de Weimar), et depuis lors il n'y a plus d'émission philatélique bavaroise, sinon par les motifs traités. Volksstaat est à comprendre dans le contexte de la révolution de novembre 1918 et de l'idéal démocratique de l'immédiat après-guerre. Suite à la proclamation de la République des conseils de Bavière après une manifestation de masse organisée par le parti social-démocrate indé­pendant, Louis III de Bavière, avait été lâché par l'armée qui refusait de tirer sur les "rebelles", avait dû quitter la Bavière le 7 novembre 1918, ce qui explique la surimpression des timbres poste à son effigie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire