mardi 20 septembre 2011

Le poème à S.M. Le Roi Louis II de Bavière par Paul Verlaine

File:CarrierePortraitVerlain.jpg
Portrait de Paul Verlaine
par Eugène Carrière (1890)
Admirateur de Wagner dès 1866, Verlaine collabore à la Revue wagnérienne  en y publiant deux sonnets : À Louis II de Bavière et Parsifal. Le poème à Louis II parut pour la première fois dans la Revue le 8 juillet 1886 sous le titre La mort de S. M. le Roi Louis II de Bavière. Paul Verlaine y avait déjà publié son poème Parsifal. Dans ce texte, qui rend justice au Roi, on perçoit que Verlaine a eu connaissance des hypothèses véhiculées par la presse parisienne sur la mort de Louis II dans le lac Starnberg (par exemple au vers 8). En 1888, le sonnet fut repris, légèrement modifié, dans le recueil Amour, puis en 1891 dans la première anthologie de poèmes de Verlaine (Choix de poésies, Bibliothèque Charpentier). Sans doute Verlaine, dont on connaît les amours avec le jeune Rimbaud, avait-il aussi entendu évoquer par la même presse les tendances homoérotiques du Roi, mais, contrairement à Apollinaire qui parle d'un château sans châtelaine  dans la Chanson du Mal aimé, Verlaine n'y fait pas allusion ici.

A Louis II de Bavière

Louis II de Bavière en 1886
Photo de Joseph Albert
Roi, le seul vrai roi de ce siècle, salut, Sire,
Qui voulûtes mourir vengeant votre raison
Des choses de la politique, et du délire
De cette Science intruse dans la maison,

De cette Science assassin de l’Oraison
Et du Chant et de l’Art et de toute la Lyre,
Et simplement et plein d’orgueil en floraison
Tuâtes en mourant, salut, Roi, bravo, Sire !

Vous fûtes un poète, un soldat, le seul Roi
De ce siècle où les rois se font si peu de chose,
Et le martyr de la Raison selon la Foi.

Salut à votre très unique apothéose,
Et que votre âme ait son fier cortège, or et fer,
Sur un air magnifique et joyeux de Wagner.

2 commentaires:

  1. Ein ewiges Rätsel will ich bleiben mir und anderen. Ludwig II.König von Bayern.

    RépondreSupprimer
  2. Ein ewiges Rätsel will ich bleiben mir und anderen. Ludwig II. König von Bayern.

    RépondreSupprimer