dimanche 1 mai 2011

Feu Saïf el-Arab Khadafi n'a pas laissé d'amis à Munich, rien que des dettes

Saif al ARAB KadhafiLe fils cadet de Mouammar Kadhafi et de sa deuxième épouse, Saïf el-Arab, 28 ans, était jusqu'il y a peu étudiant en droit à l'Université de Munich, du moins y était-il inscrit. Il avait la quitté la Haute-Bavière en février dernier, en n'y laissant que des dettes: on parle d'une somme de  neuf cent mille euros (Süddeutsche Zeitung). Saïf el-Arab Kadhafi avait officiellement informé l'administration municipale de son départ, en précisant qu'il retournait en Libye.

Saïf el-Arab, سيف العرب القذافي , dont le prénom signifie Sabre des Arabes était  arrivé à Munich en 2006 pour entrer à l'Université. Au début, il s'était installé dans un des hôtels les plus luxueux de Munich, le  Bayerischer Hof. Le fils cadet du Colonel Khadafi possédait aussi une villa dans le quartier de Bogenhausen et un appartement dans le sud-est de la ville. Récemment il  avait vécu dans une villa de Waldperlach.

Il était une figure bien connue des noctambules munichois, une ville qu'il sillonnait au volant de son Hummer. Il y eut à diverses reprises maille à partie  avec la police pour son inconduite dans les boîtes de nuits: bagarres avec un portier, menaces de mort à son encontre, crachat en direction d'un policier, etc. Muni d'un passeport diplomatique libyen, il s'en tirait généralement mais la police allemande lui avait confisqué sa Ferrari 430 en 2008 au motif que le volume sonore émis par le moteur de sa voiture la limite autorisée ( 110.5 décibels au lieu de 98 ). La voiture ne devait être restituée à Seif al-Arab que lorsqu'il aurait remis en conformité le système déchappement et payé une amende. Il semble aussi qu'il aurait dû repasser une épreuve de conduite, sa licence internationale de permis de conduire étant expirée depuis longtemps. Mais tout cela sera désormais classé sans suites.

C'est la résidence de Saif el-Arab qui a été frappée hier par l’un des missiles lancés par un avion de l’OTAN. Son père et son épouse étaient  présents mais le couple s'en sort indemne.  Ils perdent leur fils cadet et  trois petits-enfants.

Moustafa Abdeldjeïl, qui dirige le Conseil national de transition (CNT), a déclaré hier à la chaîne Aljazeera : «Nous éprouvons de la tristesse et du chagrin à chaque fois que le sang coule, même lorsque la maison de Kadhafi a été bombardée la nuit dernière. Nous éprouvons de la tristesse chaque fois que du sang est injustement versé. Mais le sang des fils de Kadhafi n’est pas plus précieux que le sang des hommes et des femmes de Libye».

Les Munichois ne regretteront sans doute pas le chauffard noctambule, sauf peut-être les créanciers qui ont dû faire une croix les les dettes impayées.  

Plus d'infos sur le site du Sueddeutsche Zeitung

1 commentaire:

  1. Dossiers secrets d'Israël. Un couple de personnes âgées et leur petit-fils aspergée d'essence et brûlé. Une école pour les enfants atteints du syndrome de Down ont bombardé. Histoire de l'infanticide. Katyn et de l'OTAN. Regarder dans:

    http://aims.selfip.org/~alKvc74FbC8z2llzuHa9/default_libia.htm

    RépondreSupprimer