mardi 5 avril 2011

Le couple royal belge à Munich: Albert et Paola en Bavière

Coat of arms of the king of the Belgians (since 1921).svgVisite royale belge éclair ce 30 mars à Munich, la capitale d'un Land qui comme on le sait fut longtemps une monarchie. Après avoir été reçus par le chef du gouvernement du Land de Bavière,  Horst Seehofer, Albert et Paola ont visité, dans la même journée la Vieille Pinacothèque, Siemens et le château de Nymphenburg.

La presse allemande n'a pas manqué d'ironiser sur la situation politique belge bloquée depuis 290 jours et a rappelé que la Belgique a battu le triste record d'un pays sans gouvernement qui était jusque là détenu par... l'Irak. La Belgique, pays d'instabilité, en visite officielle par souverains interposés au pays de la stabilité par excellence, la Bavière. On le sait, la Bavière est tenue par les chrétiens-démocrates (CSU) depuis plus de 50 ans sans interruption.

Ce serait le roi des Belges qui aurait souhaité de rencontrer le Ministre-Président de Bavière. Les entretiens du couple royal, accompagné du premier Ministre faisant fonction, Yves Leterme, avec Horst Seehofer ont porté tant sur les catastrophes que subit le Japon que sur les relations commerciales entre la Belgique et la Bavière. La Belgique est en importance le onzième partenaire commercial de la Bavière et quelques 2350 firmes bavaroises font commerce avec le petit Royaume du Nord.

Horst Seehofer et son épouse Karin ont d'abord reçu le couple royal au Palais du Prince-Charles (Prinz-Carl-Palais).  A la suite de cette entrevue les souverains belges signèrent le registre d'Etat. L'après-midi commença par une visite du  château de Nymphenburg, visite pendant laquelle ils furent accompagnés du Ministre de l'Intérieur Joachim Herrmann (CSU) et de sa femme Gerswid et où ils furent reçus, noblesse oblige, par le Duc Franz von  Bayern. Retour aux sources en quelque sorte puisque la grand-mère paternelle du Roi Abert, la reine Elisabeth (épouse du roi Albert I),  est née duchesse en Bavière. Les souverains se rendirent ensuite au siège de Siemens, où le Roi des Belges, dont on sait combien les questions économiques rencontrent tout son intérêt, s'entretint avec des représentants de l'entreprise, taid que pendant ce temps la Reine Paola visitait la Vieille Pinacothèque, la Résidence et le théâtre Cuvilliés.

La visite des souverains belge n'a duré que deux jours, le premier étant consacré à Berlin. Le Roi Albert II n'était plus venu en Allemagne depuis sa première visite qui remonte à 1995.

Détail amusant: les Bavarois avaient prévu un repas de cinq services, ce qui en principe en Allemagne s'expédie en une heure. Les souverains belges prenaient leurs aises, comme il est de coutume en Belgique  où l'on apprécie les longs déjeuners. Les hôtes bavarois en voyaient leur horaire tout chamboulé et montraient, discrètement, quelques signes d'impatience,  la sacro-sainte pontualité allemande risquait d'être mise à mal.

La Reine Paola portait un élégant tailleur composé d'une veste grise à gros pois gris clairs sur une jupe beige, le sac à main de cuir gris et les souliers assortis à la jupe, et un collier de perles  quatre rangs. Le Roi portait quant à lui un costume bleu foncé à veston croisé et à fines rayures avec une ravissante cravate bleu clair.

Pour voir des photos de la journée, on peut par exemple consulter le site du journal bavarois par excellence, le Süddeutsche Zeitung.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire