mercredi 3 novembre 2010

Ramsau, Königsee, Berchtesgaden

Randonnées dans le parc national de Berchtesgaden, tout au sud de l'Oberbayern, dans cette enclave allemande bien entourée par le territoire autrichien. Salzburg est à une trentaine de kilomètres, on peut visiter cette belle ville dans la journée.Nombreux, très nombreux même, sont les touristes qui font la balade en bateau sur le lac royal, le Königsee, un des endroits les plus visités d'Allemagne. Près de l'embarcadère, les hangars à bateaux alignent leurs harmonies de bois. Le lac est enclavé entre les parois abruptes des plus hautes montagnes de l'Allemagne.
La plupart des visiteurs descendront à Sankt Bartholomä où se trouve l'église éponyme au toit bordeaux et aux bulbes si caractéristiques.
Saint Bartholomé est le point de départ de promenades le long du lac ou à flanc de montagne. En une bonne heure et demi on accède à la Eiskapelle, la chapelle de glace, que la nature a creusée sous le glacier le plus bas de la région.
Non loin de là, Berchtesgaden, où on l'on peut visiter un des palais royaux de la famille des Wittlesbach.
De Ramsau, de nombreux sentiers de montagne permettent d'admirer les chaînes montagneuses les plus élevées des alpes allemandes. Le Watzmann en est le point culminant.

Pittoresque église de Ramsau.

A quelques kilomètres de Ramsau se situe le Hintersee, un lac plus petit, point de départ de plsusieurs randonnées.
Renseignements pratiques:
Si l'on veut être au calme, on peut choisir de loger à Ramsau, point de départ de plusieurs des plus belles randonnées de la région. Nombreuses possibilités de logement chez l'habitant. Dont la charmante Haus Lindelbichl (photo): calme garanti, vues magnifiques sur les montagnes et un délicieux petit déjeuner avec les pains et les confitures de l'hôtesse. Le muesli est aussi préparé dans la maison, un régal!
Le soir, l'endroit le plus authentique de Ramsau est la Gaststätte OBERWIRT, qui sert une bonne cuisine régionale à des prix doux. On peut aussi y loger.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire