jeudi 23 février 2017

La Villa royale de Berchtesgaden, la mal-aimée du Roi

La Villa royale dessinée en perspective par Ludwig Lange en 185
(Berlin / Technische Universität, Plansammlung)

Le Roi Maximilien I de Bavière commanda la Villa royale de Berchtesgaden (aussi appelée Villa Max) à l'architecte Ludwig Lange. La construction s'étendit de 1848 à 1852 et fut terminée en 1853. Maximilien II passa de nombreux étés au Château royal de Berchtesgaden et fit construire la villa royale pour ses deux fils le prince héritier Louis. le futur roi Louis II, et son frère Othon. Les enfants y passent plusieurs étés de 1853 à 1863. Mais le prince héritier prit la villa en aversion dès 1857 et après la mort de son père et son accession au trône en 1864, il ne s'y rend plus qu'à de rares occasions. 

Par la suite le Prince Régent Luitpold en fit un relais de chasse. Puis son petit-fils le prince Rupprecht s'y installa avec sa famille. A partir de 1922, elle fut administrée par le Wittelsbacher Ausgleichsfonds (Fonds d'indemnisation des Wittelsbach), qui la vendit en 1975 à un particulier. Dans les années 80, elle fut divisée en environ 30 appartements. Depuis lors, seul le grand escalier et ses peintures, ainsi que quelques chambres, sont dans leur état d'origine.


La villa royale vers 1860. Gravure coloriée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire