dimanche 4 septembre 2016

Wahnfried, la paix des illusions. Trois cartes postales anciennes.


"Hier wo mein Wähnen Frieden fand,
Wahnfried sei dieses Haus von mir bennant."

« Ici, où mes illusions trouvèrent la paix - je donne à cette maison le nom  de Wahnfried. »




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire