mercredi 21 septembre 2016

Les visites du Roi Louis II à l'Oktoberfest de 1864, un compte-rendu détaillé


Le dessinateur de cette carte postale ne dessine que quatre des six chevaux
mentionnés par Destouches.

En 1910 Ernst von Destouches publia  sa Chronique séculaire  de l´Oktoberfest (Säkular-Chronik des Münchener Oktoberfestes ...) en 1910, en prévision du centenaire de cette grande fête annuelle de la bière. On y trouve un compte-rendu détaillé des apparitions publiques du Roi Louis II de Bavière du trois au cinq octobre 1864 à l´Oktoberfest au chapitre VII (pages 100 et suivantes). Ce chapitre s´intéresse à toutes les Oktoberfest qui eurent lieu sous le règne du Roi Louis II. 

Voici un résumé en français du texte concernant les activités royales dans la période sous revue:

Suite au décès du Roi Maximilien II, le Roi Louis II reprit à son compte certains des engagements qu'avaient pris son père. Louis II décida notamment d´honorer de sa présence les cérémonies de l´Oktoberfest 1964 qui eurent lieu le dimanche 2 octobre. L´annonce de la visite royale provoqua une véritable transhumance populaire ver Munich. Les Bavarois débarquèrent par milliers des trains spéciaux mis en service pour l´occasion.  Dès midi les tribunes étaient pleines et une marée humaine couvrait la Theresienwiese (c´est le nom que l´on donne à la prairie où se déroule l´Oktoberfest) et ses hauteurs (Theresienhöhe). 

L´arrivée du Roi donna lieu à une immense liesse populaire. Accompagné de son frère le Prince Otto, le Roi arriva en grand uniforme de Feld-maréchal (Feldmarschall) dans une calèche de cour attelée de six chevaux. Après avoir passer en revue les animaux primés, le Roi distribua personnellement les prix aux agriculteurs. Vers quatre heures de l´après-midi, la course de 24 chevaux inscrits à la compétition commença. Le Roi tint encore assez longtemps cercle et ne partit que vers cinq heures moins le quart. Après son départ, le bourgmestre remit les prix de la course qu´avait remportée un hongre de huit ans, propriété du briquetier Andreas Mayerbacher. Le cheval avait réalisé les quatre tours de la piste de course en 9 minutes 5 secondes.

Le soir le Roi se rendit  avec son frère au Théâtre royal national (K. Hof- und national Theater) pour assister à une représentation de l´Obéron de Carl-Maria von Weber. Il y fur accueilli par une immense ovation du public en grande tenue de soirée.

Le 3 octobre le Roi observa le défilé des tirailleurs de ses fenêtres de la Résidence donnant sur le jardin de la cour (Hofgarten), qui lui rendirent un hommage enthousiaste.

Le Glaspalast en 1854,une photographie de Franz Hanfstaengl conservée
au Münchner Stadtmuseum

Le 5 octobre enfin, le roi, accompagné des autorités, se rendit une nouvelle fois à la Theresienwiese et au Palais des glaces (Glaspalast, un édifice d´exposition aujourd´hui disparu, datant du règne de Maximilien II) pour y visiter l´exposition de machines agricoles.

Notons encoreque, selon le site de la Maison de l´histoire bavaroise (Haus der Bayerischen Geschichte), tout au long de son règne, le Roi Louis II ne visita qu´à cinq reprises l´Oktoberfest. 





Pour lire le texte en allemand, cliquer sur les photographies des deux pages pour les agrandir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire