mercredi 10 août 2016

Justus von Liebig, un professeur très apprécié du Roi Louis II de Bavière

Justus von Liebig en 1860
Justus Liebig, 12 mai 1803 à Darmstad – 18 avril 1873 à Munich, Allemagne, baron von Liebig à partir de 1845, est un chimiste allemand. Par son travail de chercheur mais aussi d'enseignant et de propagandiste, il fit des contributions majeures à la chimie organique et à l'agronomie. Il est considéré comme un des fondateurs de l'agriculture industrielle, fondée sur la chimie organique. L'apport de Liebig à la science agronomique a toutefois été réévalué ; au lieu d'opérer une rupture, comme l'historiographie l'a longtemps présenté, il est plutôt désormais considéré comme un remarquable effort de mise en forme de travaux préexistants. Quoi qu'il en soit, tant par ses erreurs que par ses découvertes — propres ou empruntées —, Liebig, parfois par les outrances mêmes de ses attaques, contribua de façon éminente au développement des recherches dans le domaine agricole.

Sur l'invitation de Maximilien II de Bavière, et via son ancien élève Max Joseph von Pettenkofer Liebig fut ensuite professeur à l'Université de Munich de 1852 à 1873. Il améliora l'analyse de la chimie organique et découvrit que les plantes se nourrissent essentiellement d'azote par des microbes permettant de fixer celui de l'air et d'assimiler celui minéralisé dans le sol. L'une de ses réalisations les plus fameuses est l'engrais azoté. Il fut aussi le premier chimiste à organiser un laboratoire moderne.

Liebig donne des cours au futur Louis II de Bavière.Le prince héritier est alors âgé de 17 ans et fréquente l´Université de Munich où Justus von Liebig lui donne des cours de chimie. Louis se serait alors notamment montré intéressé par ses explications sur les engrais chimiques. La photo de Justus von Liebig le représente tel que Louis a dû le connaître.

Décédé le 18 avril 1873 à Munich, Justus von Liebig est enterré à l'ancien cimetière du Sud (Munich).

Sur la passionnante carrière de Justus von Liebig, ses recherches et ses découvertes, voir notamment l´article Wikipedia à lui consacré (source principale des informations  biographiques).

Une statue a été érigée à Munich en l´honneur de ce grand savant. Elle se trouve au centre de la Maximilianplatz. Sa tombe au vieux cimetière de la Thalkirchnerstrasse est ornée d´un buste du savant.

Le monument de la Maximilianplatz (chromo publicitaire Liebig)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire