lundi 25 juillet 2016

Louis II de Bavière et Joseph Kainz à Linderhof: une lettre de Josef Kainz à sa mère (3 juin 1881)

Josef Kainz à 20 ans
Josef Kainz à 25 ans

Une lettre très instructive de l´acteur Joseph Kainz à sa mère. Le jeune acteur (il a alors 23 ans, le Roi en a 35) séjourne début juin 1881 avec le Roi Louis II à Linderhof. L´acteur envoie un garçon de course à sa mère parce qu´il manque de linge, son séjour se prolongeant au-delá de ce qu´il avait imaginé. Il est soucieux de ce que personne ne soit au courant de son séjour avec le Roi à Linderhof et se montre très content des nombreux cadeaux que lui fait Louis II.

La voici en allemand, suivie de sa traduction en français.

Linderhof am 3. Juni 1881

Mein herzallerliebstes Mütterchen!

Warum sie mir gerade rothe Tinte gegeben weiß ich nicht! Na vielleicht wird sie erst schwarz.

Ich werde noch einige Tage hier bleiben müssen und brauche Wäsche. Halskragen Hemden Strümpfe und meine Stiefeletten. Auch ein Anzug wäre mir erwünscht. Schicke mir den Jaquetanzug, den ich für die Heimkehr machen ließ (braun) und gieb ihn dem Reitknecht der Dir diesen Brief überbringt mit. Auch ein Päckchen Cigarettentaback kannst Du zu unterst inden Koffer legen. Päckchen zu 75 Pfennige. Braucht aber der Reitknecht nicht zu wissen, daß es drinn ist. Mir geht es über alle Beschreibung gut ! Eine herrliche Gegend rings von hohen Alpen eingeschlossen und darin ein Para- dies geschaffen. Der König hat gestern auf Dein Wohl mit mir angestoßen und mich ersucht es Dir zu sagen. Dankschreiben nicht nöthig! Rede nicht zuviel in der Stadt über mein Hiersein. Sage ich bin in Wien! Auch meinen Collegen gegenüber! Heute Vormittag war ich in Oberammergau. Der Bürgermeister hat mir alles gezeigt ist sehr interessant. Schicke Dir von da einen Christus und Alpenblumen. Habe vom König schon 3 Uhren und eine prachtvolle Elfenbeincigarrentasche bekommen. Mit einer Szene aus Parzival (neue Oper von Wagner) drauf geschnitzt. Wie geht es Dir ? Alles andere mündlich! Schicke mir alles sofort!!! und nimm tausend Küsse von Deinem Dich über alles liebenden 

 Seppel

 Schreibe ein paar Zeilen! Hat Lina geschrieben! Lege die Briefe in den Koffer! 

* * *
Linderhof le 3 Juin 1881

Ma chère petite mère!

Pourquoi donc m´ont-ils donné de  l'encre rouge, je ne sais pas! Eh bien peut-être qu'elle deviendra noire...

Je vais rester ici quelques jours de plus et ai besoin de linge. Des chemises à faux-cols et mes brodequins. Je souhaiterais aussi un costume. Envoie-moi le costume que j´avais fait faire pour mon retour à la maison (le brun) et donne-le au garçon de course qui t´a apporté cette lettre. Tu peux aussi mettre un paquet de tabac à cigarettes au fond de la malle. Un paquet à 75 pfennigs. Le  garçon de course n´a pas besoin de savoir qu´il s´y trouve. Je vais bien au-delà de toute description! Une belle région tout entourée par de hautes Alpes dans laquelle un paradis a été créé. Le Roi a hier trinqué avec moi à ta santé et m´a prié de te le dire. Pas nécessaire d´écrire une lettre de remerciements! Ne parle pas trop en ville au sujet de séjour ici. Dis que je suis à Vienne! A mes collègues plus! Ce matin,j´ai été à Oberammergau. Le bourgmestre  m'a tout montré et tout est très intéressant. Je t´envoie de là un Christ et des fleurs des Alpes. Ai déjà reçu trois montres et un magnifique étui à cigares en ivoire du Roi.  Avec une scène de Parsifal (nouvel opéra de Wagner) sculpté dessus. Comment vas-tu? Tout le reste de vive voix! Envoie-moi tout tout de suite !!! et  reçois mille baisers de ton chéri qui t´aime par-dessus tout.



 Seppel [diminutif de Josef NDLR]


 Écris  quelques lignes! Est-ce que Lina a écrit? Mets les lettres dans la malle!

1 commentaire:

  1. il ne pouvait pas s'adresser au Roi pour ce qu'il demande à sa mère?

    RépondreSupprimer