mercredi 13 juillet 2016

Le classicisme français en point d´orgue du festival d´Opéra de Munich 2016

Copyrigt Bayerische Staatsoper
Pour son final de la dernière semaine de juillet, le Festival d´Opéra de Munich 2016 met à l´affiche un programme qui réjouira les mélomanes amateurs des grandes oeuvres françaises des 17ème et 18ème siècles avec Les Indes galantes, l´opéra-ballet de Jean-Philippe Rameau et un concert qui a pour thème les airs et la musique instrumentale à la cour du Roi-Soleil. A noter que la première de l´opéra de Rameau diffusé via internet en livrestream sur la Staatsoper.TV le 24 juillet, et également à la radio sur BR Klassik.

La mise en scène des Indes galantes a été confiée au danseur et chorégraphe belge Sidi Larbi Cherkaoui, qui vient à Munich accompagné des danseuses et danseurs de la Compagnie Eastmann d´Anvers. Ivor Bolton dirigera l´orchestre du Festival. Le BSO a invité le Choeur Balthasar-Neumann de Freiburg, spécialisé dans la musique baroque, pour cette production. Avec notamment Lisette Oropesa (Hébé), Goran Jurić (Bellone), Ana Quintans (L´Amour), Tareq Nazmi (Osman), Elsa Benoit (Emilie), Cyril Auvity (Valère/Tacmas), François Lis (Huascar), Anna Prohaska (Phani), Mathias Vidal (Don Carlos).

Le 25 juillet, un concert d´airs et de musique française à la Cour de Louis XIV sera donné en l´église du couvent St. Anna de Lehel, avec Claire Lefilliâtre, une chanteuse passionnée par le chant et l´expression baroque, Friederike Heumann à la viole de gambe et Fred Jacobs à la théorbe et à la guitare baroque. On pourra y entendre, entre autres, des airs de Michael Lambert, Marc Antoine Charpentier, Marin Marais et  Robert de Visée.

Agenda

Les Indes galantes: les 24, 26, 27, 29 et 30 juillet 2016 au Prinzregententheater. Places restantes. 

2e Concert baroque: le 25 juillet à l´église du Couvent Sainte-Anne à Lehel. Places restantes.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire