vendredi 22 juillet 2016

Caricature: à Bayreuth, après la répétition générale de Wagner...en 1876


Caricature en première page du périodique satirique Kikeriki du 28 juillet 1876, avec pour titre: A Bayreuth, après la répétition générale de Richard Wagner. Le coq malade sort de la répétition générale et lit un livre intitulé "la surdité guérissable". Sur le sol des livres traitent des maladies des oreilles, à droite desquels on voit le programme de la soirée, des gants blancs et un haut-de-forme jetés sur le sol. Sur la table des remèdes d´apothicaire.

Le 28 juillet 1876, soient quinze jours avant l´ouverture du premier festival, qui eut lieu du 13 au 17 août de la même année. On y donna la première représentation intégrale de la tétralogie L'Anneau du Nibelung, les deux premiers opéras ayant été créés précédemment à Munich sur l'insistance de Louis II, et les deux derniers étant donnés en création mondiale. Ce festival accueillit les Empereurs Guillaume Ier d'Allemagne et Pierre II du Brésil, ainsi que, pendant une partie des seules répétitions générales, le Roi Louis II de Bavière, qui ne souhaitait pas rencontrer Guillaume Ier. De nombreux artistes comme les compositeurs Anton Bruckner, Edvard Grieg, Franz Liszt, Camille Saint-Saëns, Franz Servais et Piotr Tchaïkovski assistèrent également au festival, où Wagner donna trois fois le Ring. Hans Richter dirige L'Anneau de 1876, avec comme assistant le jeune Engelbert Humperdinck, un familier des Wagner.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire