mardi 28 juillet 2015

Opera incognita monte le Stiffelio de Verdi à Munich



Opera incognita, la créative compagnie d´Andreas Wiedermann et Ernst Bartmann, revient surprendre les amateurs munichois d´opéra à la fin du mois d´août, un moment particulièrement bien choisi puisque les grandes maisons d´opéra sont alors en pause estivale. Cette fois, ils ont choisi d´adapter un des premiers opéras de Verdi, une oeuvre de jeunesse que Verdi a composée parallèlement à Rigoletto, mais qui avait été censurée pour immoralité. L´oeuvre était inspirée du Pasteur, une pièce française qui mettait en scène un pasteur et sa femme adultère. La censure catholique força Verdi à expurger son livret où il était question d´un pasteur qui, par amour de son prochain et sens du pardon, détruit une pièce à conviction, sans se rendre compte que ce qu´il détruit est la preuve que sa propre femme le trompe. Verdi fut contraint de changer le rôle titre et faire du pasteur un politicien. Plus tard Verdi détruisit le manuscrit original et repris l´opéra avec une histoire entièrement différente, Aroldo, un conte médiéval. 

Les 22, 25, 26, 28 et 29 août aux ARRI Studios de Munich, Türkenstrasse, 95.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire