mercredi 1 avril 2015

L´exposition TOUTANKHAMON s´installe à Munich

Toutankhamon, tombeau et trésors, une invitation au voyage dans l´Egypte ancienne.

L'exposition itinérante Toutankhamon, son Tombeau et ses Trésors revient à la Kleine Olympiahalle de Munich du 3 avril au 19 septembre 2015 et nous convie à un voyage à travers le temps dans le monde mystérieux de l'Egypte ancienne et du pharaon Toutankhamon. L´expo s´étend sur plus de 4000 mètres carrés et dévoile au public trois chambres funéraires et une vaste collection des principaux trésors de Toutankhamon. Cinq années ont été nécessaires pour préparer cette exposition qui dévoile au public plus de 1000 objets funéraires, prévus pour accompagner le jeune pharaon dans son voyage dans l’au-delà : le char doré, le lit rituel à têtes de lionne, les cercueils de ses enfants morts nés, les coffres, le célèbre trône, les grandes chapelles dorées ainsi que le légendaire masque mortuaire de Toutankhamon (chef d’œuvre du trésor dont l’original ne voyage plus depuis les années 1980).

Toutankhamon règne comme pharaon de la XVIIIème dynastie en Égypte ancienne, de 1333 à 1323 av J.C. Sa mort mystérieuse à l’âge de 19 ans, ses trésors légendaires constitués de milliers de présents et la malédiction des pharaons restent ancrés dans la mémoire collective. Son tombeau, épargné des pillages, fut caché durant 3300 ans dans la Vallée des Rois - sur la rive ouest du Nil, face à Louxor.

L'exposition d’une dimension spectaculaire offre au public une expérience unique par une mise en scène originale et pédagogique. Sur les traces des explorateurs, le visiteur pénètre au cœur du tombeau et découvre les trésors à travers les yeux d’Howard Carter. En novembre 1922, l'archéologue Howard Carter découvre la tombe de Toutankhamon dans la Vallée des Rois. Quatre chambres se présentent à lui, certaines remplies jusqu’au plafond d’objets funéraires plus précieux les uns que les autres, destinés à accompagner le défunt roi dans son voyage dans l’au-delà : bijoux, objets religieux, amulettes, coffrets, sièges, armes, instruments de musique et attributs de pouvoir. 

Le point central de l'exposition : la chambre funéraire, ses peintures murales, le sarcophage du pharaon et sa momie recouverte d'un masque mortuaire en or.

Des présentations multimédia permettent aux visiteurs de découvrir le monde culturel et religieux de l’époque : rites funéraires, mythologie, dynasties, hiéroglyphes…

L'exposition qui est passée par de  nombreuses villes européennes avait déjà été présentée à Munich il y a six ans.

Plus d´infos en anglais et en allemand sur le site de l´exposition


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire