jeudi 19 mars 2015

Le Theater-am-Gärtnerplatz a présenté sa saison jubilaire 2015-2016


Le Theater-am-Gärtnerplatz fêtera la saison prochaine le 150ème anniversaire de sa création. Il fut en effet inauguré le 4 novembre 1865 en tant que théâtre populaire, et il n´a depuis jamais démenti sa vocation. La saison prochaine combinera à nouveau pour le plus grand plaisir du public munichois des oeuvres d´un quadruple répertoire, l´opéra, l´opérette, la comédie musicale et la danse. En 2015-2016, le théâtre continuera de jouer en délocalisation, essentiellement au Prinzregententheater, au Théâtre Cuvilliés et à la Reithalle, puisque le grand oeuvre de sa rénovation se poursuit. Tout semble d´ailleurs aller pour le mieux: le théâtre devrait réintégrer son propre espace de la Gärtnerplatz au début de la saison suivante, à la satisfaction des promoteurs de cet énorme chantier qui avance précisément selon le timing prévu.

Deux opéras du répertoire belcantiste sont à l´affiche de la saison prochaine qui s´ouvrira en octobre avec la Sonnambula de Bellini, un opéra que l´on n´a plus entendu depuis longtemps à Munich et qui sera mis en scène par l´auteur et  metteur en scène viennois Michael Sturminger. On pourra ensuite entendre une Cenerentola mise en scène par la Kammersängerin Brigitte Fassbaender. Les deux opéras seront chantés en italien. Le jeune public est particulièrement soigné puisque le théâtre montera en avril 2016 un opéra pour enfants Le petit ramoneur (The little sweep) de Benjamin Britten, bien entendu en version allemande. Enfin, la reprise d´Aida est annoncée, un des tout grands succès de la Maison.

Côté opérette, on se réjouit de la création de Candide dans la mise en scène d´Adam Cooper. Candide, la déclaration d´amour de Leonard Bernstein à l´opérette, sera jouée dans la version finale qu´en a donnée le compositeur, connue comme la version du Scottish opera. Le directeur musical du Gärtnerplatztheater, Mario Comin, apprécie particulièrement de pouvoir donner cette oeuvre qui sera présentée au moment des fêtes de fin d´année. Le superintendant du théâtre, Joseph Köpplinger mettra quant à lui en scène Viktoria und Ihr Husar, une opérette trop peu jouée de Paul Abraham, avec d´importantes parties dansées, qui seront chorégraphées par Karl Alfred Schreiner, le directeur de la danse du théâtre, A noter encore, une "Offenbachiade", l´opérette en un acte Salon Pitzelberger de Jacques Offenbach, qui fut jouée pendant les festivités d´ouverture du théâtre en 1865 et que le théâtre présentera pour trois soirées en janvier 2016.

Deux comédies musicales sont à l´affiche: Das Lächeln einer Sommernacht de Stephen Sondheim, que Jospeh Köpplinger mettra en scène et le fameux opéra rock Hair, dont la mise en scène est confiée à Gil Mehmert, un metteur en scène très apprécié tant en Allemagne qu´en Autriche.

Trois programmes de danse réjouiront les amateurs de danse contemporaine. En novembre, on pourra voir Frankfurt diaries d´Antony Rizzi, en création mondiale, avec, en seconde partie de programme One flat thing, reproduced, une oeuvre de William Forsythe composée pour 16 danseurs. Autre création mondiale, un ballet conte de fées, Peter Pan, d´Emmanuele Soavi sur une musique de Han Otten, une oeuvre qu´a commandée le Theater-am-Gärtnerplatz. Enfin, last but not least, la saison 2015-2016 se terminera en juillet avec une troisième création mondiale, Chicago 1930,  du chorégraphe de la Maison, Karl Alfred Schreiner, sur des musiques jazz de l´époque.

Un programme des plus alléchants d´un des théâtres les plus appréciés de la scène munichoise!

Le détail de la saison est déjà en ligne: cliquer ici pour découvrir le programme!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire