samedi 29 novembre 2014

Kevin John Edusei dirigera l'Oratorio Elias de Mendelssohn les 17 et 18 décembre à Munich

Giovanni Piazzetta, le prophète Elie sur son char de feu, 1745
National gallery of art, Washington
Le mercredi 17 décembre à 20H à l' Herkulessaal de la Résidence. Prélude à 19H30.
Le jeudi 18 décembre à 20 heures au Prinzregententheater.

Elias de Felix Mendelssohn Bartholdy sous la direction musicale de Kevin John Edusei.

Le Maestro Kevin John Edusei, qui nous a récemment donné un excellent Requiem de Verdi, continue sur cette belle lancée et  nous offre l'occasion de découvrir le répertoire religieux pour grand orchestre solistes et choeur avec l'Elias de Mendelssohn.  Le rôle titre sera interprété par  Alejandro Marco-Buhrmester, un baryton germano-espagnol, un chanteur au coffre impressionnant, bien connu des festivaliers de Bayreuth. Il a fait des débuts remarqués l'an dernier à l'Opéra de Munich dans le rôle de Peter Besenbinder (Hansel et Gretel). On a également pu l'entendre cet été en Jupiter dans l'Amour de Danaé au Festival Strauss de Garmisch. A ses côtés, la délicieuse Sophia Brommer, une soprano vibrante lauréate du Concours de musique international ARD en 2012, qui fait les beaux soirs du Théâtre d'Augsbourg dont elle est l'un des fleurons. La jeune chnateuse munichoise Ursula Thurmair, spécialisée dans le chant d'oratorio et les Lieder, chantera la partie pour mezzo. Enfin, on entendra le ténor Attilio Glaser, lui aussi spécialiste de la musique religieuse, et que l'on a déjà pu écouter à plusieurs reprises à l'Opéra de Bavière. Aux côtés de ce plateau particulièrement soigné, l'oratorio sera interprété par l'Orchestre symphonique de Munich, le Kammerchor München et les célèbres petits chanteurs de Bad Tölz.

Elie enlevé sur un char de feu (Gravure de Gustave Doré)
Onze années après l'immense succès remporté par son Paulus, Felix Mendelssohn (1809-1847) compose en 1846 son dernier grand chef-d'œuvre, l'oratorio Elias. Le livret s'appuie sur le portrait que fait le récit biblique du prophète Élie, au premier livre des Rois, ainsi que sur d'autres textes bibliques (dont Esaïe et les Psaumes). Personnage haut en couleur, plein de fougue et de zèle, Élie progresse au fil de l'oratorio dans la connaissance de lui-même et de Dieu. Cette œuvre fut créée à l'invitation du directeur du Festival triennal de musique de Birmingham et jouée pour la première fois le 26 août 1846 dans sa version anglaise, sous le titre d'Elijah.  Le public lui fit aussitôt un accueil triomphal. L' ultime chef d'oeuvre de Mendelssohn oeuvre se caractérise par ses tempi très vivants, ses phrasés transparents et une rythmique à la clarté cristalline.

Le Münchner Symphoniker nous offre l'occasion de découvrir cette oeuvre majeure du répertoire romantique à Munich.

Programme 

Felix Mendelssohn Bartholdy: Elias op. 70
Sophia Brommer, Soprano
Ursula Thurmair, Mezzo-soprano
Attillo Glaser, Ténor
Alejandro Marco-Buhrmester, Baryton
Knabensoprane des Tölzer Knabenchors
Kammerchor München
Direction musicale de Kevin John Edusei
Münchner Symphoniker

Pour préparer le concert

Le site de l'ensemble vocal de Villars-sur-Glâne propose le texte allemand de l'oratorio et sa traduction.

Tickets

MünchenMusik und München Ticket

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire