vendredi 24 octobre 2014

La soirée de gala Echo Klassik 2014 aura lieu ce dimanche à Munich

Rolando Villazon et Nina Eichinger


La cérémonie  de remise des prix Echo Klassik 2014 aura lieu ce dimanche à partir de 16H45 au Gasteig, un événement qui n'avait plus eu lieu à Munich depuis cinq ans, le gala ayant eu lieu au Konzerthaus de Berlin ces trois dernières années. Le tapis rouge sera bien sûr déroulé à partir de 15H30  pour accueillir les célébrités du monde de la musique classique. Le gala a lieu à guichets fermés à la philarmonie, la grande salle de concerts du Gasteig. La liste des lauréats est déjà connue. Quarante d'entre eux ont confirmé leur présence à la remise de ces prix prestigieux. Au cours de la soirée, on pourra entendre des artistes  de tout premier plan comme Anna Netrebko, Jonas Kaufmann, Anne-Sophie Mutter, Diana Damrau, David Garrett, Piotr Bezcala, le corniste Felix Klieser et le pianiste Igor Levit.  L'Orchestre philarmonique de Munich (Münchner Philharmoniker) sera placé sous la direction de Yannick Nézet-Séguin. La soirée sera animée par Nina Eichinger et Rolando Villazón, qui feront office de présentateurs. 

Retransmission à la télévision

La chaîne de télévision publique ZDF retransmettra la cérémonie en différé ce dimanche soir à partir de 22H. Pour plus d'infos sur cette retransmission, cliquer ici.

Au programme du gala

Le Münchner Philharmoniker sous la direction de Yannick Nézet-Séguin jouera en ouverture la „Polonaise“ extraite d'Eugène Onéguine de Tchaïkosky.
Le ténor Jonas Kaufmann interprétera "Freunde, das Leben ist lebenswert" de la Giuditta de  Franz Lehár.
Anna Netrebko, chanteuse de l'année 2014, donnera  l'aria  „La luce langue“ du Macbeth de Verdi.
La violoniste Anne-Sophie Mutter interprétera ensuite la romance pour violon et orchestre de Dvořák.
Le pianiste Igor Levit jouera le préambule et la courante de la Partita n°5 de Bach.
Diana Damrau chantera  „Wäre det nich wundascheen“ et „I could have danced all night“, deux airs de  My fair Lady de Frederick Loewe.
David Garett interprétera ensuite "Ti penso amore" de Niccolò Paganini.
Le chanteur de l'année Piotr Beczala chantera "Pourquoi me réveiller“ extrait de l'opéra Werther de Jules Massenet.
On pourra ensuite écouter l'espoir de l'année, le corniste Felix Klieser, dans la romance op. 36 de Camille Saint-Saëns.
Et en clôture le chef d'orchestre de l'année, Yannick Nézet-Séguin, dirigera le Münchner Philarmoniker qui interprétera le prélude du troisième acte du Lohengrin de Wagner.

Les prix seront remis par des artistes de renom international comme, pour ne citer qu'eux, José Carreras, Maxim Vengerov et Senta Berger.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire