vendredi 13 juin 2014

Le sacre du printemps / Das Mädchen und der Messerwerfer par le Ballet d'Etat de Bavière à la Reithalle

Mary Wigman. ©Theatermuseum/Archiv Hanns Holdt

Première munichoise du Bayerisches Staatsballett. Le Ballet d'Etat de Bavière a travaillé en collaboration avec les Compagnies de ballet de Bielefeld et d'Osnabrück (Städtischen Bühnen Osnabrück und Bielefeld)   pour reconstituer  la chorégraphie conçue par  Mary Wigman pour le Sacre du printemps sur la musique d'Igor Strawinsky. On verra ici le résultat d'une recherche scientifique rendue possible par un financement de la Fondation fédérale pour la Culture. Les chercheurs qui n'ont pu s'aider d'un film, inexistant,  de la production de Mary Wigman ont dû se baser sur les notes et les dessins trouvées dans  journal intime de Mary Wigman pour reconstituer la chorégraphie. Le spectacle est présenté comme à l'origine par 45 danseurs et danseuses.

 Das Mädchen und der Messerwerfer. Ensemble. ©Charles Tandy

En seconde partie du spectacle, on pourra voir la reprise de Das Mädchen und der Messerwerfer de Simone Sandroni, une chorégraphie basée sur un recueil éponyme de 35 poèmes  de Wolf Wondratschek, paru en 1997. Simone Sandroni a créé son ballet sur l'arrangement musical de 48nord. Le style de Simone Sandroni s'inspire des techniques de combat, un style extrêmement physique qui place les danseurs en état d'alerte permanent, exige un haut degré de concentration et entraîne une forte dépense d'énergie. Les poèmes évoquent l'histoire d'une jeune fille sans foyer et cependant fière et résolue. Elle place sa vie entre les mains d'un lanceur de couteaux. Elle affronte le danger soir après soir, ce qui rend ses émotions et ses pensées plus intenses.

A la Reithalle de Munich, tous les jours du 14 au 19 juin 2014.  Horaires et réservations sur le site du Bayerisches Staatsballett (cliquer sur la date de représentation choisie).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire