lundi 15 juillet 2013

Opéra de Munich: Première allemande de 'Written on skin' de George Benjamin

George Benjamin (© Maurice Foxall)
George Benjamin
L'opéra Written on Skin a été composé par le compositeur britannique George Benjamin, sur un livret de l'auteur de théâtre Martin Crimp. Il s'agissait d'une commande du Festival d'Aix-en-Provence,  pour son édition 2012. Le Festival d'été 2013 de l'Opéra de Munich en donne la première allemande.

L'histoire s'inspire d'une légende occitane du douzième siècle.  L’opéra est écrit pour un orchestre symphonique qui inclut des instruments tels la viole de gambe ou l’harmonica de verre. A Munich, Written on skin sera dirigé par Kent Nagano et mis en scène par Kathie Mitchell. On retrouve trois des chanteurs qui ont participé à la création à Aix-en-Provence: Christopher Purves interprétera le  rôle du Protector, Barbara Hannigan celui d'Agnès et Allan Clayton chantera le troisième ange, John. Les deux premiers anges seront interprétés par Iestyn Davies et Victoria Simmonds.

L'argument

Un riche propriétaire terrien invite chez lui un artiste chargé de réaliser un livre d'enluminures. Cet ouvrage doit immortaliser en images l'impitoyable exercice de son pouvoir politique et la paisible jouissance que lui procure l'ordre domestique, incarné dans l'humilité et l'obéissance enfantine de sa femme Agnès. Mais la réalisation de ce livre devient un catalyseur propice à la rébellion de l'épouse. Après une première tentative de séduction couronnée de succès, elle exploite sa nouvelle intimité avec l'enlumineur afin d'influencer le contenu même du livre, forçant son mari à la voir telle qu'elle est réellement - et ouvrant ainsi la voie à un ultime et extraordinaire acte de provocation. (texte de l'auteur du livret, Martin Crimp, cité par le journal Le Monde en 2012)

Première le 23 juillet 2013. 
Puis les 25 et 27 juillet 2013.

Pour préparer l'opéra, on pourra lire en ligne la critique enthousiaste de l'envoyé spécial du Monde au Festival d'Aix-en-Provence 2012, Renaud Machart, qui décerne à Written on skin le titre de meilleur opéra écrit ces vingt dernières années et parle d'une musique hallucinante de beauté.

Présentation en allemand et chemin vers les réservations sur le site de l'Opéra de Munich. Il reste des places pour les trois représentations. 

Crédit photographique: Martin Foxall

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire