mardi 23 juillet 2013

Le Duc Franz von Bayern, chef de la Maison Wittelssbach, a fêté ses 80 ans au château de Schleissheim

File:Prinz franz von bayern.jpg
Le Duc peint par Dieter Stein
François de Bavière (Franz Bonaventura Adalbert Maria von Bayern), est né le 14 juillet 1933 à Munich. Il est l'actuel chef de la Maison de Bavière. Vu autrement, si la monarchie existait encore en Bavière, il en serait actuellement le Roi. Le Duc Franz von Bayern est célibataire.

S'il est né un 14 juillet, c'est ce lundi 22 juillet qu'une grande fête d'anniversaire a été donnée. Sur les 2500 invités, deux cents personnalités issues de la noblesse, de l'église, des mondes politiques, artistiques ou industriels, ont pu féliciter personnellement le duc à l'occasion de son quatre-vingtième anniversaire.

La réception a eu lieu dans le décor somptueux du château de Schleissheim. De nombreuses fanfares et harmonies, des groupes en costumes traditionnels étaient venus célébrer la fête du Duc. Les chants choraux du  choeur d'enfants de Bad Tölz enchantèrent également l'assistance.

Parmi les personnalités, on notait la présence du Ministre-Président bavarois Horst Seehofer accompagné de nombreux membres de son cabinet, la chanteuse Anne Sophie-Mutter, le chef d'orchestre Kent Nagano, le cardinal Walter Brandmüller qui remit au Duc les bons voeux du pape François, le cardinal munichois Reinhard Marx et son prédécesseur Friedrich Wetter, ainsi que Peter Löscher, qui préside aux destinées de l'entreprise Siemens.

Le Prince Luitpold de Bavière et le Prince Leopold en Bavière vinrent accompagnés de leurs familles. L'ancien président de la République Roman Herzog et son épouse félicitèrent également le Duc.

Les invités purent assister à une parade d'honneur  de 500 tirailleurs  et de compagnies en costumes traditionnels qui défilèrent  aux sons notamment de l'hymne bavarois et de la marche de défilé bavaroise. Des teckels, les chiens préférés du Duc, participèrent également au défilé.

Lang soll er leben!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire