dimanche 17 mars 2013

Le contre-ténor Valer Barna-Sabadus

11.jpgValer Barna-Sabadus  est né en 1986 à Arad en Roumanie. Sa famille émigra en Allemagne alors qu'il était âgé de cinq ans. Il commença sa formation musicale par l'étude du violon et du piano. A l'âge de dix-sept ans il fut reçu à la Haute école de Musique et de Théâtre de Munich ( Hochschule für Musik und Theater München) où il étudia sous la direction du Professeur Prof. Gabriele Fuchs. Depuis 2009 il est devenu membre de l'Académie de théâtre bavaroise August Everding, où il est en train de terminer sa maîtrise (Musiktheater-Meisterklasse).

Il fit ses débuts à l'opéra avec la Capella incognita à St.Pölen alors qu'il  était âgé de 21 ans dans le rôle de Rinaldo dans l'opéra éponyme de Haendel. En 2009, dans le cadre de sa formation, il chante le rôle titre dans l'Orlando furioso de Vivaldi au Prinzregententheater de Munich. En 2011 il se produit dans le rôle de Iarba dans un opéra récemment redécouvert de Johann Adolph Hasse, la Didone abbandonata, sous la direction de Michael Hofstetter. En 2009 on put l'entendre chanter à Stuttgart (Musik Podium) dans Didone abbandonata ainsi que, en 2011,  dans Orphée et Eurydice  de Glück.

En 2009, il fit ses débuts au Festival de la Pentecôte à Salzbourg (Adraso dans Demofoonte de  Niccolò Jommellis, sous la direction de Riccardo Muti). Cette même production, pour laquelle le Forum Musical America le désigna comme artiste du mois, fut ensuite présentée au Festival de Ravenne et à l' Opéra National de Paris.

Valer Sabadus accumule les succès: Sesto dans La Clemenza di Tito à l'Eté musical de Schwetzingen sous la direction de Dan Ettinger (2010 et 2012),  Ruggiero dans l'Orlando Furioso de Vivaldi à l'Opéra de Francfort (2010), Armindo dans Partenope au Théâtre d'Etat de Karlsruhe, Rinaldo encore au festival Haendel de Halle en 2011. 

En 2011 il chante aussi dans Last desire au Staatsoper de Berlin, une oeuvre du compositeur contemporain Lucia Ronchetti.

L'année 2012 le voit faire ses débuts à l'Opéra royal de Versailles dans la Didone abbandonata de Hasse et en  Endimione dans La Calisto de Francesco Cavalli à l'Opéra de Francfort. Au Semperoper de Dresde, on put l'entendre dans  l'intermezzo La Dirindina de Giovanni Battista Martini. A la fin de l'année il fit une tournée d'opéra avec le Concerto Köln dans l'Atarsese de Leonardo Vinci (Nancy, Lausanne, Cologne, au Theater an der Wien et au Théâtre des Champs Elysées). Cet Atarsese a été enregistré chez  EMI/VirginClassics. (direction Diego Fasoli).

En 2013 il prend le rôle titre dans Xerxès de Haendel à l'Opéra allemand du Rhin et fera ses débuts au  Festival International d'Art Lyrique d'Aix-en-Provence en Menelao dans Elena de Francesco Cavalli. En 2013/2014 il se produira à deux reprises au Théâtre de la Ville de Giessen en Nerone (Agrippina de Haendel) et en Idamante (Mozart, Idomeneo)

Valer Sabadus s'est également déjà fait remarquer dans l'oratorio et le récital de chant notamment avec les Talens Lyriques de Christophe Rousset à Francfort et à Utrecht ou encore avec l'orchestre L'arte del mondo dirigé par  Werner Erhardt  à Postdam (Festival Sanssouci) et également dans le rôle d'Aci à la Kölner Fest für Alte Musik (Haendel, Aci, Galatea e Polifemo).

Sa discographie est impressionnante au regard de son âge: vous pouvez la découvrir sous
http://www.valer-barna-sabadus.com/discografie.phtml.  Pas moins de 7 CDs de ou avec la participation du jeune haute-contre!

Pour suivre la carrière de Valer Barna-Sabadus, découvrir ses enregistrements et son agenda, on peut visiter son site: http://www.valer-barna-sabadus.com/

Crédit photographique: Arne Schultz

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire