mercredi 6 mars 2013

Expo: la période munichoise de Richard Wagner à la Bibliothèque d'Etat de Bavière


Richard Wagner
A l'occasion du deux centième anniversaire de la naissance de Richard Wagner, la Bibliothèque d'Etat de Bavière (Bayerische Staatsbibliothek) organise une exposition pour commémorer les années munichoises du compositeur qui séjourna à Munich en 1864 et 1865, une période dont le point d'orgue fut la première de Tristan und Isolde au Théâtre national le 10 juin 1865.

L'exposition s'attache à documenter le séjour du compositeur dans la capitale bavaroise en présentant des lettres autographes et des écrits conservés dans la Bibliothèque ainsi que des documents et du matériel historiques en provenance du Théâtre national et qui concernent la production de Tristan und Isolde. Les lettres et écrits qui seront présentés sont de la main de Richard Wagner, de Hans et Cosima von Bülow, du Roi Louis Ii de bavière, de Ludwig Schnorr von Carolsfeld et de Franz Wüllner. On pourra également y voir des photographies d'époque du compositeur et des lieux qu'il a fréquentés, ainsi que des portraits, des esquisses de décors et de costumes en provenance du Théâtre national et de divers musées et collections privées.

A l'occasion de l'exposition, les éditions Allitera publient un ouvrage de 156 pages, conçu par les experts de la Bibliothèque d'Etat de Bavière, et qui comporte notamment des lettres inédites que Cosima et Hans von Bülow ont écrites au sujet de l'opéra Tristan und Isolde. L'ouvrage, vendu au prix de 16,90 euros, peut se commander et fera certainement le bonheur des wagnériens qui ne pourraient venir visiter l'exposition.

Exposition Richard Wagner, la période munichoise (1864-1865)

Heures d'ouverture
Du 15 mars au 28 mai 2013
Les lundis, mercredis et vendredis de 10 à 17 heures
Les mardis et jeudis  de 10 à 20 heures
Fermé les samedis, dimanches et les jours fériés

A la Bayerische Staatsbibliothek (Trésor, premier étage)
Ludwigstr. 16, 80539 München
U 3/6, Bus 154, arrêt Universität
Bus 100, arrêt Von-der-Tann-Straße

L'entrée est gratuite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire