dimanche 7 octobre 2012

L'Orchestre symphonique de Munich ouvre la saison avec Reger et Mozart


Le directeur musical Georg Schmöhe a choisi un programme dédié à Mozart en prélude de la nouvelle saison du Münchner Symphoniker. Il commencera par diriger les Variations et fugues sur un thème de Mozart composées en 1914 par Max Reger sur base de la Sonate pour piano Köchel 331. Une oeuvre qui dénote à la fois  l'intérêt de Reger pour Bach et sa proximité avec les harmonies chromatiques du romantisme tardif. On entendra ensuite le Concerto pour cor et orchestre en mi bémol majeur avec en soliste invité le corniste Christoph Eß (photo), qui joue pour la première fois avec l'orchestre symphonique de Munich. Christoph Eß, primé au Concours musical international de l'ARD, est l'un des cornistes les plus en vue de sa génération. En finale, on pourra entendre la célèbre Symphonie Jupiter, une symphonie grandiose et majestueuse qui célèbre le triomphe de la lumière sur les ténèbres et que le Münchner Symphoniker jouera avec des instruments à vent inspirés des modèles historiques du 18ème siècle.

Avant le concert Christoph Eß fera un exposé où il expliquera le fonctionnement du cor.

Le mardi 16 octobre à 20 Heures au Prinzregententheater / Exposé à 19H30

Le mercredi 17 octobre à 20 Heures à la salle Herkules de la Résidence/ Exposé à 19H30

Programme

Reger: Variations et fugues sur un thème de Mozart

Mozart: Concert pour cor et orchestre Nr. 3 en mi bémol majeur Köchel 447

Mozart: Symphonie Nr. 41 Köchel 551 dite „Jupiter"

Le Münchner Symphoniker est placé sous la direction de Georg Schmöhe

Christoph Eß, Cor

Photo: Dan Zoubek

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire